dans

Mercato : la clause extrêmement étonnante de Dybala à la Roma

Dybala a posé ses conditions.

Paulo Dybala devrait bien rester en Italie (Iconsport)
Paulo Dybala devrait bien rester en Italie (Iconsport)

Un temps annoncé du côté de l'Inter, Paulo Dybala a finalement pris une tout autre direction. C'est ainsi officiel depuis ce mercredi, l'Argentin est un joueur de la Roma. Plus

Une conclusion grandement attendue

Le cas de Paulo Dybala se plaçait comme un petit mystère sur ce mercato estival. Auteur d’une saison 2021-2022 assez décevante sous la tunique de la Juve certes, le gaucher reste cependant un joueur de grande qualité. Pourtant, l’attaquant de 28 ans a pris du temps avant de se trouver un point de chute.

Paulo Dybala jouera à la Roma durant les trois prochaines saisons. Icon Sport
Paulo Dybala jouera à la Roma durant les trois prochaines saisons. Icon Sport

Cela a finalement été chose faite. Laissé libre de tout contrat par la Juventus, Paulo Dybala est un joueur de la Roma. Celui-ci a en effet paraphé un bail de trois ans au sein de la capitale transalpine. Désireux de dénicher un élément de poids afin d’épauler au mieux Tammy Abraham sur le front de son attaque, José Mourinho a donc jeté son dévolu sur l’ancien palermitain.

Dybala s’offre une alternative surprenante

Une sacrée bonne pioche en définitive. L’Inter sorti de cette course après l’acquisition de Romelu Lukaku sous forme de prêt, le club de la Louve n’a nullement raté le coche. En terre romaine, Paulo Dybala devrait toucher des émoluments à hauteur de 3 millions d’euros annuels. Un salaire qui parait tout de même assez bas au vu du pédigrée de l’international argentin. Mais ce n’est pas tout. Outre son salaire peu élevé donc, sa clause l’est tout autant.

En effet, ce jour, la Gazzetta dello Sport se penche sur les dessous de cette transaction. Ainsi, le principal intéressé aurait négocié une clause libératoire au sein de son contrat. Jusque-là rien de vraiment étonnant dans le football moderne. Non, ce qui interroge, c’est le montant de celle-ci : environ 20 millions d’euros. Autant dire une broutille sur le marché actuel. Si le journal aux papiers roses n’expose pas la raison de ce prix, on peut résolument penser que cela pourrait lui permettre de trouver une éventuelle porte de sortie plus prestigieuse en cas de très bonnes performances sous le maillot romain.

Équipe(s) liée(s) à cet article : AS Roma
Personne(s) lié(s) à cet article : Paulo Dybala
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires