dans

Mercato : Kalidou Koulibaly recale un grand club italien

La voie royale pour le Barça ?

Kalidou Koulibaly sous les couleurs du Napoli. / Icon Sport
Kalidou Koulibaly sous les couleurs du Napoli. / Icon Sport

À un an de la fin de son contrat, Kalidou Koulibaly pourrait bien quitter le Napoli dès cet été. Un autre cador de Serie A a tenté de le recruter. Mais le champion d'Afrique a préféré dire non à la Juve. Plus

Koulibaly, huit ans de bons et loyaux services au Napoli

Joueur du Napoli depuis 2014, Kalidou Koulibaly s’y est très vite installé en qualité de titulaire indiscutable en défense centrale. 317 matches plus tard, toutes compétitions confondues, l’idée d’un départ semble tenace. L’ancien joueur du FC Metz ne manque pas de sollicitations. Surtout qu’à part une Coupe d’Italie, le récent champion d’Afrique avec le Sénégal n’est pas parvenu à véritablement étoffer son palmarès à Naples. Ce qu’il espère faire à l’avenir dans un autre grand club européen. Mais visiblement pas en Serie A.

Kalidou Koulibaly sous le maillot du Napoli / Icon Sport
Kalidou Koulibaly sous le maillot du Napoli / Icon Sport

La Juve éconduite, le Barça en pole position ?

Selon TMW, la Juventus Turin, en quête de renforts défensifs après une saison compliquée, notamment dans ce secteur de jeu, aurait transmis une offre jugée « intéressante » à Kalidou Koulibaly. Mais le joueur de bientôt 31 ans, 57 sélections avec l’équipe nationale du Sénégal, aurait rembarré la Vieille Dame. Dès lors, il pourrait soit prolonger l’aventure au Napoli, soit changer d’air et rejoindre la Liga espagnole, par exemple.

Car depuis des semaines, le FC Barcelone fait les yeux doux à Kalidou Koulibaly. Les Blaugranas sont eux aussi à la recherche de défenseurs de grande qualité. Jouer sous les ordres de Xavi pourrait plaire au natif de Saint-Dié en France. Un temps, le Paris Saint-Germain semblait lui aussi sous le charme de Koulibaly. Rien ne dit que le récent champion de France ne se manifeste pas à nouveau durant ce mercato estival qui a ouvert ses portes en ce vendredi 10 juin 2022. Qui aura le dernier mot ? Une chose est certaine, l’ancien joueur de Genk en Belgique ne devrait avoir que l’embarras du choix.

Personne(s) lié(s) à cet article : Kalidou Koulibaly
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires