dans

Mercato : Jules Koundé donne sa priorité à un club espagnol

Une décision qui change tout ?

Jules Koundé sous les couleurs du FC Séville (iconsport)
Jules Koundé sous les couleurs du FC Séville (iconsport)

Même s'il lui reste deux ans de contrat à honorer au FC Séville, Jules Koundé semble parti pour changer d'air cet été. Longtemps évoqué du côté de Chelsea, le défenseur international français donnerait néanmoins sa priorité au FC Barcelone. Plus

Koundé souhaite jouer au FC Barcelone

Auteur d’une saison pleine à 44 matches, toutes compétitions confondues, sous les couleurs du FC Séville, Jules Koundé s’est aussi illustré en Équipe de France. De quoi susciter l’intérêt de cadors européens en ce début de mercato estival. Selon Mundo Deportivo, le défenseur de 23 ans aimerait rester en Liga espagnole mais changer de tunique. Ainsi, il donnerait sa priorité au FC Barcelone. Une vraie bonne nouvelle pour Xavi, le coach du Barça, qui a lui aussi mis le nom du Français tout en haut de sa liste. Alors que l’emblématique Gérard Piqué est poussé vers la sortie, comme Mingueza ou encore les Tricolores Umtiti et Lenglet, les Blaugranas espèrent avoir les fonds nécessaires pour faire venir Koundé. Mais la concurrence anglaise semble clairement trop forte sur ce dossier.

Jules Koundé sous le maillot de l'équipe de France. Icon Sport
Jules Koundé sous le maillot de l’équipe de France. Icon Sport

Newcastle et Chelsea ne lâchent pas l’affaire

Car toujours selon nos confrères, Newcastle et Chelsea, deux écuries de Premier League, seraient prêtes à payer la clause libératoire de Jules Koundé, estimée à 90 millions d’euros. Une somme que n’est évidemment pas disposé à débourser le Barça. Le FC Séville, lui, se frotte les mains. Et ne fera pas le moindre cadeau aux Blaugranas. Ces derniers ne semblent pas prêts à abdiquer pour autant.

Ainsi, le FC Barcelone pourrait inclure des joueurs comme Dest ou Trincao, et ainsi espérer faire passer le transfert à un montant compris entre 65 et 70 millions d’euros. Même avec ce « rabais », on voit mal le club catalan, dans la panade financièrement, se délester d’une telle somme d’argent. D’autant que le dossier Robert Lewandowski, le buteur vedette du Bayern Munich, reste sur la table. Et qu’il faudra probablement choisir. Le mercato ne s’annonce pas de tout repos à Barcelone.

Personne(s) lié(s) à cet article : Jules Koundé
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires