dans

LOSC, Mercato : Burak Yılmaz n’exclut pas un départ !

Après la perte de son chef de guerre, le LOSC sans son meilleur soldat ?

Burak Yilmaz pourrait déjà quitter le LOSC après une saison. Icon Sport
Burak Yilmaz pourrait déjà quitter le LOSC après une saison. Icon Sport

Burak Yılmaz s'est imposé comme l'un des piliers du LOSC en seulement une saison, mais il pourrait déjà faire ses valises. L'attaquant turc a lui-même envisagé la possibilité d'accepter une offre de transfert. Plus

Burak Yılmaz est décidément insaisissable et déroutant. A son arrivée au LOSC l’été dernier, peu de monde le pensait capable d’une saison aussi fantastique. Ce leader à la rage de vaincre hors normes a largement contribué, grâce à ses buts (18 au total) et à sa mentalité de gagnant, à mener Lille vers le titre de champion de France. Mais un an plus tard, alors que l’attaquant turc est déjà une idole dans le Nord, il pourrait déjà changer d’air.

« Je ne sais pas si je resterais à Lille »

C’est Burak Yılmaz lui-même qui a envisagé cette possibilité d’aller voir ailleurs, jeudi 27 mai, en conférence de presse.

Burak Yılmaz enserre Jonathan David. Icon Sport
Burak Yılmaz enserre Jonathan David. Icon Sport

« J’ai tout vécu dans le football. J’ai été viré, prêté, transféré au prix le plus élevé. Dieu merci, j’ai eu une belle carrière. Il y a des offres, mais je ne pense qu’au match contre l’Italie pour le moment. J’ai dit que je voulais retourner à Galatasaray, cela ne s’est pas produit. J’ai dit que je voulais arrêter à Beşiktaş, cela n’a pas fonctionné. Je ne sais pas si je resterais à Lille ou si ce sera ailleurs. Je me concentre entièrement sur le championnat d’Europe en ce moment. Il y a de très belles offres de transfert à venir. »

Burak Yılmaz en conférence de presse

Yılmaz et Galtier, destins liés ?

Des déclarations qui ne sont pas pour rassurer les fans lillois. Burak Yılmaz est-il déjà trop grand pour un LOSC qui va être saigné de la plupart de ses éléments forts (Mike Maignan, Boubakary Soumaré, mais aussi très probablement Zeki Çelik, Jonathan Ikoné, Renato Sanches et Sven Botman) ?

En réalité, c’est surtout le départ de Christophe Galtier qui semble avoir précipité les envies d’ailleurs de Yılmaz. L’attaquant turc s’est totalement reconnu dans ce meneur d’hommes pour lequel il était prêt à se transcender. A tel point que « le Kraal » serait prêt à suivre Galtier dans son prochain club. Une chose est sûre : ce ne sera pas l’Olympique lyonnais

Burak Yilmaz et Christophe Galtier, destins liés ? Icon Sport
Burak Yılmaz et Christophe Galtier, destins liés ? Icon Sport

Personne(s) lié(s) à cet article : Burak Yılmaz
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires