dans

LDC, Lille : Gourvennec veut « être à la hauteur de l’événement » contre Wolfsburg

Le technicien va diriger son premier match de Ligue des champions !

Jocelyn Gourvennec s'est présenté en conférence de presse à la veille de Lille - Wolfsburg (iconsport)
Jocelyn Gourvennec s'est présenté en conférence de presse à la veille de Lille - Wolfsburg (iconsport)

À la veille de diriger son premier match de Ligue des champions contre Wolfsbourg à la tête d’un LOSC qui peine à lancer sa saison, Jocelyn Gourvennec s’est présenté en conférence de presse ce lundi 13 septembre. Le technicien assure que les difficultés lilloises en Ligue 1 n'impacteront pas ses joueurs en coupe d'Europe. Plus

La Ligue des champions n’est pas la Ligue 1

« On ne peut pas comparer la Ligue 1 et la Ligue des champions » affirme Jocelyn Gourvennec qui ne croît pas que le retard à l’allumage du LOSC en championnat (5 points après 5 journées) puisse avoir un impact au moment de lancer sa campagne dans la reine des compétitions face au VFL Wolfsburg. Toutefois, alors que son équipe s’est inclinée à Lorient ce week-end (2-1), le technicien nordiste a regretté une régression dans les performances de sa formation : « Il fallait mettre le doigt sur ce qui nous manque de façon régulière et on l’a fait. Par rapport à nos matchs contre Saint-Etienne et Montpellier, on a eu le sentiment de faire machine arrière sur le plan de l’équilibre à Lorient. C’est embêtant. »

Arrivé à Lille cet été, Jocelyn Gourvennec va diriger sa première rencontre de Ligue des champions (iconsport)
Arrivé à Lille cet été, Jocelyn Gourvennec va diriger sa première rencontre de Ligue des champions (iconsport)

« Il ne faudra pas calculer » assure Gourvennec

Toutefois, s’il n’a jamais dirigé un match de C1, l’ancien entraîneur de Guingamp sait à quel point une rencontre européenne influe sur les comportements des joueurs. « C’est quelque chose de neuf et emballant, une nouvelle page » assure-t-il. « Les joueurs savent tous que cela a été beaucoup de temps et de bagarre pour se qualifier. Il ne faudra pas calculer. Il faudra hausser le niveau, dans la concentration surtout. Deux ans en arrière, le jeu du LOSC avait été cohérent entre les deux surfaces, mais moins efficace dans la surface adverse. Nous devrons trouver un peu de tout cela. »

Alors que son LOSC s'est incliné à Lorient le week-end dernier, Jocelyn Gourvennec a regretté de voir son équipe ne pas afficher de progrès par rapport aux précédentes rencontres (iconsport)
Alors que son LOSC s’est incliné à Lorient le week-end dernier, Jocelyn Gourvennec a regretté de voir son équipe ne pas afficher de progrès par rapport aux précédentes rencontres (iconsport)

Celik de retour, Sanches, Bamba et Weah toujours out

S’il ne pourra pas compter sur Renato Sanches, Jonathan Bamba et Timothy Weah « en phase de reprise », Gourvennec pourra s’appuyer sur Zeki Celik contre Wolfsburg et Benjamin André qui estime que la venue de l’actuel leader de la Bundesliga est « le bon moment pour inverser les choses ».

Dans le camp lillois, le moment est en tout cas à la prudence, deux ans après une précédente campagne de C1 décevante. « On veut performer » clame avec ambition Gourvennec « Ça reste des matches de C1. Nous voulons d’abord jouer ce match-là et répondre présent, être à la hauteur de l’événement. On veut être au rendez-vous. Et pour cela, il faut être calé tactiquement et hausser le niveau athlétique. Il faudra courir au moins autant que Wolfsburg. Et le résultat, de ce match et du classement final de la poule, sera la conséquence de ce qu’on aura bien fait. »

Pour lancer la campagne du bon pied, il faudra montrer autre chose qu’à Lorient…

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires