dans

LOSC : Gourvennec affirme que Burak Yılmaz « veut rester »

« Le Roi Burak » sera encore Lillois cette saison, à en croire son entraîneur !

Jocelyn Gourvennec a affirmé en conférence de presse que Burak Yılmaz allair rester au LOSC cette saison. Icon Sport
Jocelyn Gourvennec a affirmé en conférence de presse que Burak Yılmaz allair rester au LOSC cette saison. Icon Sport

En conférence de presse, Jocelyn Gourvennec a assuré que Burak Yılmaz voulait rester au LOSC, mettant ainsi un frein aux rumeurs de départ de l'attaquant turc. Plus

Yılmaz veut rester à Lille

Début de saison très compliqué pour le LOSC en Ligue 1, avec un petit point en deux rencontres et surtout une lourde défaite contre Nice le week-end dernier (0-4). L’heure est à la remise en question mais aussi à l’union sacrée au sein du vestiaire lillois. Pas question donc de quitter le navire à quelques jours de la clôture du mercato estival. Et cela concerne notamment un joueur, Burak Yılmaz.

Burak Yılmaz devrait rester à Lille cette saison. Icon Sport
Burak Yılmaz devrait rester à Lille cette saison. Icon Sport

Envoyé notamment à Nice ces dernières semaines, l’attaquant turc est prié de rester à Lille, alors que son contrat expire en juin 2022. Son entraîneur Jocelyn Gourvennec a confirmé en conférence de presse, ce jeudi 19 août, que « le Roi Burak » allait bel et bien rempiler pour une nouvelle saison au LOSC. Le Turc envisageait pourtant un départ après la folle aventure de la saison dernière.

« Il m’a dit qu’il était dans le projet. Il est bien ici et veut rester. C’est un non-sujet. Je n’imagine pas qu’il parte de LilleJe parle régulièrement avec Burak. C’est toujours intéressant de partager ses réflexions sur le jeu en sa compagnie. Au calme, il est juste. Il a souvent la bonne analyse. »

Jocelyn Gourvennec en conférence de presse

Professionnalisme, abnégation et don de soi

Et ce n’est pas une surprise de voir Christophe Galtier lorgner sur son ancien attaquant, tant le Turc a compté dans le sprint final des Lillois la saison dernière, lorsque le LOSC se battait pour le titre avec le Paris Saint-Germain. C’est Burak Yılmaz qui avait renversé l’OL pour permettre aux siens de l’emporter lors d’un des matches capitaux pour le titre (3-2). Celui qui s’arrache, qui ne compte pas ses courses, montrant une faim de victoires et de trophées incroyable pour un joueur de 36 ans.

Le guerrier Burak Yılmaz avait permis à Lille d'égaliser à la dernière seconde face à Metz lors de la première journée de Ligue 1. Icon Sport
Le guerrier Burak Yılmaz avait permis à Lille d’égaliser à la dernière seconde face à Metz lors de la première journée de Ligue 1. Icon Sport

Cette saison, contre Metz, le Turc a encore enfilé son costume de sauveur pour le LOSC, en égalisant à la dernière seconde (90e+7). Face à Nice, en revanche, « le Kral » n’a rien pu faire. Mais il a au moins le mérite de donner de sa personne pour les siens.

Des qualités qui se perdent mais qui transpirent chez Burak Yılmaz. Jocelyn Gourvennec veut s’appuyer sur son expérimenté attaquant pour oublier ce début de saison manqué par le champion en titre, malgré le titre obtenu lors du Trophée des champions contre le PSG. Les Lillois se déplacent à Geoffroy-Guichard, samedi 21 août, pour y affronter l’AS Saint-Étienne (21h). Le Chaudron sera un écrin parfait pour voir si ce LOSC peut de nouveau briller, et si son Roi Burak peut encore faire des étincelles.

Équipe(s) liée(s) à cet article : LOSC (Lille)
Personne(s) lié(s) à cet article : Burak Yılmaz
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires