dans

Liga : Barcelone vend des parts des Barça Studios et devrait pouvoir enregistrer ses recrues

Le Barça continue son sauvetage

Joan Laporta, le président du FC Barcelone, s'est activé en coulisses avec un cabinet d'avocats - Icon Sport
Joan Laporta, le président du FC Barcelone, s'est activé en coulisses avec un cabinet d'avocats - Icon Sport

Le FC Barcelone, en difficultés financières, vient d'activer son 4e levier économique afin de pouvoir enregistrer ses nouvelles recrues estivales. Plus

Le FC Barcelone avait besoin d’activer un nouveau levier économique pour pouvoir enregistrer ses nouvelles recrues. Sans ça, Robert Lewandowski, Jules Koundé, Raphinha, Andrea Christensen et Franck Kessié n’auraient pas pu fouler la pelouse du Camp Nou ce samedi 13 août face au Rayo Vallecano. Toutefois, le club a annoncé sur son site officiel et ses réseaux sociaux que Joan Laporta était parvenu à activer le quatrième levier économique. En effet, le club catalan a vendu des parts des Barça Studios à Orpheus Media. A hauteur de 24,5 %, ces parts permettent aux Blaugranas de récupérer la modique somme de 100 millions d’euros. De quoi se permettre d’officiellement enregistrer ses recrues et mieux lancer la saison.

Le Barça peut souffler, mais pour combien de temps ?

Si le Barça peut enfin dire « ouf » et enregistrer ses recrues, on peut tout de même se demander s’il ne prend pas trop de risques à trouver cette manne financière un peu inattendue. Le Barça a vendu énormément d’actions afin de se permettre de réaliser un mercato ambitieux. Mais n’aurait-il pas dû s’appuyer sur ce que le club pouvait générer de lui-même, quitte à se laisser quelques saisons avant de repartir de plus belle ?

Le Barça lance son opération reconquête. Icon Sport
Le Barça lance son opération reconquête. Icon Sport

Par exemple, utiliser la Masia et tenter de développer la jeunesse catalane pour essayer de jouer le haut de tableau et se créer une nouvelle enveloppe financière pour les mercatos à venir ? Quoi qu’il en soit, il faudra que le FC Barcelone assume toutes ces nouvelles dettes lors des saisons à venir. Car si l’investissement ne s’avère pas fonctionner, le club catalan risquera gros auprès de la Liga.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça)
Personne(s) lié(s) à cet article : Joan Laporta
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires