dans

Le Bayern champion pour la 9e fois consécutive : une évidence

Le PSG peut en prendre de la graine !

Robert Lewandowski et le Bayern ont été sacrés champions d'Allemagne pour la 9e fois consécutive, ce samedi 8 mai. Icon Sport
Robert Lewandowski et le Bayern ont été sacrés champions d'Allemagne pour la 9e fois consécutive, ce samedi 8 mai. Icon Sport

Le Bayern a décroché son 31e titre de champion d'Allemagne, ce samedi 8 mai. Son formidable quintuplé de la saison dernière l'a certes vidé physiquement et émotionnellement en Ligue des champions cette saison, mais le Rekordmeister reste beaucoup trop puissant pour la Bundesliga. Demandez donc au Borussia Mönchengladbach, ratatiné (6-0) par Robert Lewandowski et compagnie alors que leur sacre était déjà validé... Plus

31. Le Bayern Munich a accroché un trente-et-unième titre de champion d’Allemagne à son palmarès, ce samedi 8 mai, à la faveur de la défaite du RB Leipzig contre le Borussia Dortmund (3-2). Mais c’est surtout le chiffre 9 qui retient l’attention du Rekordmeister. Il s’agit en effet du neuvième sacre consécutif des Bavarois sur la scène nationale. Le Bayern égale ainsi le record de la Juventus dans les grands championnats européens, et pourrait décrocher le record de 10 couronnes consécutives la saison prochaine en cas de nouveau triomphe…

Une institution indétrônable

Eliminé par le PSG en quarts de finale de la Ligue des champions et parfois dans le dur cette saison, le Bayern n’a pourtant pas tremblé en Bundesliga. Même usé physiquement et mentalement, l’ogre bavarois reste une terreur en Allemagne. Malgré la concurrence du RB Leipzig, qui se fait de plus en plus pressante chaque saison, le Rekordmeister reste un cran au-dessus. Il faut dire que le Bayern est une institution, un club historique, une référence en Europe, tandis que le RB Leipzig n’en est encore qu’au début de son histoire.

Oliver Kahn, le patron du Bayern. Icon Sport
Oliver Kahn, le patron du Bayern. Icon Sport

Des individualités d’exception

Véritable machine de guerre collective, le Bayern a aussi pu compter sur des individualités d’exception. Dans les cages, Manuel Neuer a retrouvé son statut de mur. Il a parfois sauvé la maison Bayern quand celle-ci vacillait. Au milieu, l’incroyable Joshua Kimmich et l’homme à tout faire Leon Goretzka ont continué de régner sur leurs homologues adverses.

Joshua Kimmich et Manuel Neuer, les tauliers du Bayern. Icon Sport
Joshua Kimmich et Manuel Neuer, les tauliers du Bayern. Icon Sport

Thomas Müller, lui, est toujours ce poison insaisissable pour les défenses. Quant à Kingsley Coman, il a parfois débloqué à lui seul des situations mal embarquées. Et que dire de Robert Lewandowski… Avec 39 buts en 27 matchs de championnat (soit un tiers des réalisations de son équipe), le Polonais a atteint une dimension surréelle. Il n’est plus qu’à un but du mythique record de la légende Gerd Müller, avec ses 40 buts en une saison de Bundesliga. Un record qui semblait imbattable…

Robert Lewandowski en est à 39 buts en championnat cette saison... à une unité du record de Gerd Müller. Icon Sport
Robert Lewandowski en est à 39 buts en championnat cette saison… à une unité du record de Gerd Müller. Icon Sport

Le Bayern déjà tourné vers la saison prochaine

Ce sacre porte également la marque de l’entraîneur à succès Hansi Flick, qui a pourtant fait le choix de quitter le Bayern en fin de saison. Les joueurs, traumatisés par son prédécesseur Niko Kovac, ont été ranimés en un éclair par ce novice au poste d’entraîneur principal, qui a porté le Bayern dans des hauteurs jamais atteintes.

Hansi Flick peut quitter le Bayern avec le sentiment du devoir accompli. Icon Sport
Hansi Flick peut quitter le Bayern avec le sentiment du devoir accompli. Icon Sport

Pour réaliser la passe de dix en championnat, le Bayern a pris le risque de confier ses rênes à l’entraîneur prodige Julian Nagelsmann, qui doit encore s’imprégner de la culture de la gagne nécessaire à la conquête d’un sacre au long cours. Mais les fans veulent y croire : un petit génie moderne et révolutionnaire au sein d’une vénérable institution comme le Bayern, ça ne peut que faire des merveilles !

Julian Nagelsmann réussira-t-il à guider le Bayern vers un 10e titre consécutif en Bundesliga la saison prochaine ? Icon Sport
Julian Nagelsmann réussira-t-il à guider le Bayern vers un 10e titre consécutif en Bundesliga la saison prochaine ? Icon Sport
Équipe(s) liée(s) à cet article : Bayern Munich
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires