dans

L1, Monaco : l’ASM écarte son entraîneur Niko Kovač !

Le management du Croate serait l’une des raisons de son départ.

Niko Kovač va quitter Monaco. L'entraîneur croate devrait être démis de ses fonctions après avoir assuré la reprise ce jeudi 30 décembre (iconsport)
Niko Kovač va quitter Monaco. L'entraîneur croate devrait être démis de ses fonctions après avoir assuré la reprise ce jeudi 30 décembre (iconsport)

Arrivé en juillet 2020 à Monaco, Niko Kovač quitte l’ASM. D’après les informations de plusieurs médias dont L’Équipe et RMC Sport, le Croate va très prochainement être démis de ses fonctions après en avoir été averti ce jeudi 30 décembre. La conclusion d’une longue réflexion menée par les décideurs monégasques. Plus

Monaco écarte Kovač

L’AS Monaco va bientôt connaître un cinquième entraîneur en l’espace de trois ans seulement. Après Leonardo Jardim, le coach du titre en 2017, Thierry Henry et Gerard Moreno, Niko Kovač a été demis de ses fonctions à la tête de l’équipe première ce jeudi 30 décembre, comme pressenti en début de semaine. Avant l’officialisation, RMC Sport et L’Équipe annoncent en effet que le technicien croate, arrivé en juillet 2020, a été reçu par ses dirigeants. Ces derniers lui auraient annoncé leur volonté de mettre un terme à leur collaboration. Après avoir dirigé la séance de reprise ce jeudi, l’ancien entraîneur du Bayern Munich quittera donc bientôt officiellement l’AS Monaco. Une décision que le trio Dimitri Rybolovlev – Oleg Petrov – Paul Mitchell mûrissent depuis plusieurs semaines.

Une première partie de saison mitigée

Après avoir conduit Monaco à la troisième place de Ligue 1 la saison dernière, et joué le titre jusqu’à l’ultime journée, le Croate a vécu une première partie de saison 2021-2022 entre bons résultats en Ligue Europa (première place d’un groupe relevé composé notamment de la Real Sociedad et du PSV Eindhoven) et déceptions en championnat.

3ème de Ligue 1 la saison dernière, l'AS Monaco de Kovač est 5ème à la trêve (iconsport)
3ème de Ligue 1 la saison dernière, l’AS Monaco de Kovač est 5ème à la trêve (iconsport)

Toutefois, avec trois succès décrochés lors des quatre derniers matchs, le club asémite est sur une dynamique qui lui a permis de remontrer au classement. Et de passer les fêtes à la sixième place de L1, à quatre points du podium, l’objectif assumé des dirigeants.

Les méthodes de Kovač en question

Mais, au-delà de l’aspect sportif, c’est une analyse plus profonde qui aurait été effectuée par les décideurs du club à la diagonale. Après une seconde partie de saison 2020-2021 en boulet de canon et un jeu très offensif et séduisant, ils ont été déçus de ne pas constater de continuité cette saison. Et ce, malgré un effectif peu remanié durant l’intersaison. La gestion des jeunes joueurs a également été l’un des sujets de réflexion alors qu’Aurélien Tchouaméni et Youssouf Fofana notamment peinent à retrouver leur éclat des premiers mois de l’ère Kovač. En plus des difficultés du technicien à faire progresser les jeunes éléments du groupe, les méthodes de ce dernier ont déplu. Sa gestion de certains joueurs, dont Wissam Ben Yedder, et sa tendance à hausser le ton lors des briefings d’après-match notamment ont usé son groupe jusqu’à faire perdre à l’ex-milieu la confiance de son vestiaire.

La gestion des jeunes est l'une des raisons du départ de Kovač (iconsport)
La gestion des jeunes est l’une des raisons du départ de Kovač (iconsport)

Alors que Monaco doit affronter Quevilly en 16èmes de finale de Coupe de France ce dimanche, le club retrouvera la Ligue 1 sur le terrain de Nantes dimanche 9 janvier. Avec un nouvel entraîneur sur son banc.

Équipe(s) liée(s) à cet article : AS Monaco
Personne(s) lié(s) à cet article : Niko Kovač
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires