dans

Juve : Rabiot sur le départ, un cador anglais aux aguets

Un futur loin de l’Italie ?

Le prix d'Adrien Rabiot a été fixé (iconsport)
Le prix d'Adrien Rabiot a été fixé (iconsport)

Adrien Rabiot pourrait quitter la Juventus Turin cet été. Parmi ses prétendants, on trouve notamment Manchester United. Un dossier chaud pour cet été ? Plus

Adrien Rabiot bientôt sur le départ de la Juventus Turin ? Si rien n’est encore complètement acté, le club ne le retiendra pas. Mieux encore, son prix aurait même été fixé par les dirigeants turinois qui plaît en Premier League.

Adrien Rabiot plaît aux Red Devils

Trois petites années et puis s’en va ? Adrien Rabiot, arrivé il y a trois ans dans le Piémont serait sur le point de quitter le club italien. Le milieu de terrain, qui n’a jamais vraiment réussi à séduire les supporters de la Vieille Dame, possède une très bonne cote de l’autre côté de la Manche. Plusieurs clubs, sont même venus se renseigner.

Le sujet avait déjà été évoqué il y a quelques semaines. Alors qu’Adrien Rabiot est poussé vers la sortie en Italie, des clubs anglais sont sur les rangs pour l’accueillir. Son contrat se terminant en 2023, la Juventus Turin y voit aussi l’opportunité de toucher une indemnité de transfert. Selon les informations de Tutto Mercato, ce sont les Red Devils qui sont en pole position pour attirer le joueur. Ils y réfléchiraient très sérieusement, notamment pour compenser le départ de Paul Pogba. La Juventus Turin de son côté serait disposée à le vendre pour un prix allant de 15 à 20 millions d’euros.

Quelles alternatives pour le Français ?

L’international français aux 27 sélections possède un profil séduisant pour plusieurs équipes de Premier League. Si l’option Manchester United ne se concrétise pas, Chelsea et surtout Newcastle pourraient aussi tenter sa chance pour attirer le Français. Le nouveau club le plus riche du monde, possède un budget presque illimité, mais a encore du mal à séduire des pointures XXL de signer. L’absence de compétition européenne la saison prochaine ne joue pas en faveur des Magpies.

Newcastle aurait l’avantage de pouvoir payer son salaire. Celui-ci constitue un vrai point noir pour la Juventus Turin. Il touche en effet le troisième plus gros salaire du club, avec 7 millions d’euros nets par saison. Une somme jugée trop élevée pour son rendement en Serie A. Reste qu’Adrien Rabiot de son côté ne serait pas forcément favorable à un départ. Récemment, sa mère et agent, a ainsi lancé que son fils était  » bien à la Juventus ». Temporiser jusqu’à janvier 2023 pourrait permettre au Français de négocier avec le club de son choix et d’obtenir une belle prime à la signature. Mais il aura sans doute à cœur de s’assurer du temps de jeu avant la Coupe du Monde 2022 au Qatar.

Adrien Rabiot de retour au PSG ? (iconsport)
Adrien Rabiot de retour au PSG ? (iconsport)

Enfin, une autre option a été évoquée ces derniers mois, l’hypothèse d’un retour au PSG. Mais ce scénario semble peu crédible. On se souvient que le milieu de terrain avait refusé de prolonger son contrat avec le club français. Il était ainsi parti du PSG sans indemnité de transfert. Mais avec la révolution en cours à Paris, tout reste possible…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Juventus Football Club (Juventus)
Personne(s) lié(s) à cet article : Adrien Rabiot
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires