dans

Justice : Michel Platini de nouveau dans la tourmente

Nouveau feuilleton pour Platini.

Michel Platini a encore des problèmes avec la justice. / Icon Sport
Michel Platini a encore des problèmes avec la justice. / Icon Sport

Comme à son habitude, Michel Platini ne fait pas parler de lui pour son apport dans le football. Parmi le tas d’affaires dans lequel il est embourbé, une nouvelle vient de ressurgir. Plus

Platini, une lithographie, un oligarque russe…

En 2016, à l’occasion de son 61e anniversaire, Michel Platini avait reçu une peinture de Picasso de la part d’un oligarque russe, Alicher Ousmanov. Selon Mediapart, le triple Ballon d’Or aurait déclaré à des proches qu’il s’agissait en fait d’une lithographie. En 2014, un article du Sunday Times faisait état d’une forme de pot-de-vin, incitant l’ancien meneur de jeu de la Juventus Turin et de l’équipe de France à appuyer son vote pour l’attribution du Mondial 2018 en Russie.

Michel Platini, ancien président de l'UEFA. / Icon Sport
Michel Platini, ancien président de l’UEFA. / Icon Sport

Après une enquête réalisée suite à des soupçons de corruption concernant les Coupe du monde 2018 et 2022, Michel Platini avait été placé en garde à vue. En outre, ses résidences avaient été fouillées. A l’époque, cette lithographie était accrochée à l’un des murs de sa chambre, dans une résidence secondaire.

Ses proches démentent

Pour le moment, aucune information ne permet aux enquêteurs d’arrêter Michel Platini. Il est donc présumé innocent en attendant. Interrogé, son entourage dément formellement des accusations de ce genre. Il trouve même cela ridicule de croire en la crédulité de l’ancien numéro 10.

« Il n’a jamais été interrogé par la justice sur cette lithographie offerte par Alicher Ousmanov. Si Michel Platini a vendu son vote pour la Russie pour une lithographie, dont il ne connaît même pas la valeur, alors c’est une buse. »

Michel Platini continue donc d’être dans la tourmente suite aux informations révélées par Mediapart. Pour rappel, en 2015, Michel Platini avait été suspendu de ses fonctions par la commission d’éthique de la Fédération internationale de football. Il était accusé d’avoir perçu un pot-de-vin estimé à 1,8 million d’euros de la part de Sepp Blatter. Platini se fera probablement petit ces prochains jours.

Personne(s) lié(s) à cet article : Michel Platini
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires