dans

Italie : Rien ne va plus pour Donnarumma, encore en dessous face à la Turquie

Fin de saison compliquée pour le gardien italien !

Sale période pour Gianluigi Donnarumma ! (Icon Sport)
Sale période pour Gianluigi Donnarumma ! (Icon Sport)

Gianluigi Donnarumma a encore été en difficulté mardi soir, lors de la victoire de l’Italie face à la Turquie. Une performance qui reflète une période compliquée. Plus

Encore un match compliqué pour Donnarumma

Mardi soir, l’Italie disputait le match de la déprime face à la Turquie. Les deux nations ont été éjectées de la course à la Coupe du Monde respectivement par la Macédoine du Nord et le Portugal, jeudi dernier. Si les Italiens ont remporté la rencontre trois buts à deux, leur gardien a encore vécu une soirée compliquée. La responsabilité de Gianluigi Donnarumma est engagée sur les deux réalisations adverses.

Sur l’ouverture du score du Marseillais Cengiz Ünder, le gardien du PSG se troue en essayant de repousser le ballon du pied. Donnarumma n’est pas exempt de tout reproche non plus sur la réduction de l’écart de Dursun, en décollant un peu tard de sa ligne. Heureusement pour lui, entre temps, ses coéquipiers ont marqué trois fois. D’abord de la tête par Cristante, puis avec un joli doublé de Raspadori. Mais malgré la victoire et quelques arrêts, le portier de la Squadra Azzurra n’échappe pas à la critique.

Une crise passagère ?

Pour Donnarumma, cette soirée compliquée fait forcément écho à l’énorme désillusion de la semaine. Si l’Italie n’ira pas, pour la deuxième fois d’affilée, à la Coupe du Monde, c’est parce que la Macédoine du Nord l’a crucifiée en toute fin de rencontre, avec la frappe de loin d’Aleksandar Trajkovski. Là aussi, le gardien des Champions d’Europe pouvait faire mieux.

Donnarumma est toujours le gardien numéro 1 du PSG devant Keylor Navas. (Icon Sport)
Donnarumma est toujours le gardien numéro 1 du PSG devant Keylor Navas. (Icon Sport)

Le gardien parisien vivait une saison très tranquille jusqu’à son improbable bévue qui a initié l’élimination de son club de la Ligue des champions. Depuis, il semble traverser une grosse crise de confiance. En Italie, Donnarumma est de plus en plus contesté. Beaucoup d’observateurs disent ne pas regretter son remplacement par Mike Maignan dans les cages de l’AC Milan. Pour celui qui avait brillé lors de l’Euro, la fin de saison tranquille du PSG peut servir de remise à niveau.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Italie
Personne(s) lié(s) à cet article : Gianluigi Donnarumma
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires