dans

Inter : Après Newcastle, le PIF pourrait racheter le club nerazzurro

Pour un milliard d’euros.

Mohammed Ben Salmane, prince héritier d'Arabie Saoudite, pourrait racheter l'Inter Milan après s'être offert Newcastle. Icon Sport
Mohammed Ben Salmane, prince héritier d'Arabie Saoudite, pourrait racheter l'Inter Milan après s'être offert Newcastle. Icon Sport

Le fonds d'investissement saoudien Public Investment Fund (PIF) pourrait de nouveau sévir dans le football européen. En effet, après Newcastle, c'est l'Inter Milan qui pourrait être racheté. Plus

Le PIF vise l’Inter

Le Public Investment Fund n’a pas vraiment de temps à perdre et ne s’encombre pas avec les formules de politesse. Le fond souverain saoudien va droit au but, aidé il est vrai par quelques milliards de dollars dans sa besace. Après avoir racheté le club anglais de Newcastle United, Mohammed Ben Salmane, le prince héritier saoudien, songerait à se payer l’Inter Milan. Tout simplement.

En effet, selon Il Libero, le Saoudien aimerait s’offrir un grand nom du football mondial. Et après l’échec de Liverpool, c’est l’Inter Milan qui serait entré dans les plans de Mohammed Ben Salmane.

Les fans de l'Inter, lors de la rencontre de Serie A face à Sassuolo. Icon Sport
Les fans de l’Inter, lors de la rencontre de Serie A face à Sassuolo. Icon Sport

Un rachat à un milliard d’euros

L’Inter Milan est dans une situation très périlleuse, avec une perte record et une obligation de vendre des joueurs. Achraf Hakimi et Romelu Lukaku ont déjà fait leur valise et ont permis aux Nerazzurri de légèrement sortir la tête de l’eau, mais le mal est profond. Et l’offre qu’est susceptible de faire le PIF à la famille Zhang, à la tête du club depuis 2016, pourrait les pousser à lâcher l’os. Mohammed Ben Salmane pourrait en effet racheter le club contre la somme d’un milliard d’euros. Un prix dérisoire pour le PIF, dont la fortune est estimée à près de 400 milliards d’euros.

Sous pavillon chinois avec à sa tête Steven Zhang, l'Inter Milan pourrait changer de propriétaire en cas de rachat du fonds d'investissement saoudien, le PIF. Icon Sport
Sous pavillon chinois avec à sa tête Steven Zhang, l’Inter Milan pourrait changer de propriétaire en cas de rachat du fonds d’investissement saoudien, le PIF. Icon Sport

L’Inter a enregistré des pertes record, à hauteur de 246 millions d’euros, dues à la pandémie mondiale et la fermeture des stades pendant de nombreux mois. L’arrivée du fonds souverain saoudien pourrait être un véritable soulagement pour les comptes des Nerazzurri et un nouveau départ. Champion d’Italie la saison dernière avec Antonio Conte, l’Inter doit désormais se serrer la ceinture, même si le début d’exercice des hommes de Simone Inzaghi est cohérent. Troisième de Serie A avec 17 points, l’Inter Milan pourrait vivre ses dernières heures sous pavillon chinois.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires