dans

Incidents OL – OM : la LFP répond aux accusations de Cardoze

Le président de la commission de discipline dénonce « la pression » marseillaise.

Après avoir prononcé les sanctions à l'égard de l'OM, Sebastien Deneux a réagi aux propos tenus par Jacques Cardoze (iconsport)
Après avoir prononcé les sanctions à l'égard de l'OM, Sebastien Deneux a réagi aux propos tenus par Jacques Cardoze (iconsport)

La commission de discipline de la LFP, par la voie de son président Sébastien Deneux, a réagi aux propos lâchés par Jacques Cardoze, directeur de la communication de l'OM. L'ancien journaliste s'était insurgé ce mercredi 8 décembre de l'absence de convocation du club marseillais alors que le verdict était rendu suite aux incidents du match entre Lyon et Marseille. Plus

Ce mercredi 8 décembre, la commission de discipline de la LFP examinait le dossier du match OL – OM. Celui-ci avait été interrompu le 21 novembre dernier à la suite d’un lancer de bouteille sur Dimitri Payet. Presque trois semaines après les faits, et après avoir placé un temps le dossier en instruction, la LFP a alors décidé d’infliger un point de pénalité à l’Olympique Lyonnais et à faire rejouer le match, à huis clos et au Groupama Stadium. Des décisions que l’OM, par la voie de son directeur de la communication Jacques Cardoze, a décidé de contester avant même leur publication !

« Nous estimons que cette commission de discipline est illégitime »

Alors que la réunion de la commission venait tout juste de débuter, l’ancien journaliste s’est présenté devant son bureau, situé dans le 16ème arrondissement de Paris. Jacques Cardoze a alors exprimé sa surprise et sa consternation face à l’absence de convocation d’un représentant de l’OM. « Comme vous avez pu le constater, aucun dirigeant de l’OM n’a été invité à s’exprimer devant cette commission de discipline. Nous n’avons reçu aucune convocation. Nous estimons que cette commission de discipline aujourd’hui est illégitime, qu’il s’agit d’une parodie de justice, s’est-il d’abord emporté. Est-ce que vous connaissez une cour de justice dans le monde, civile ou sportive, qui convoque le responsable, mais pas la victime ? Qui donne plus de poids à la parole du responsable qu’à celle de la victime ? C’est une honte pour le football français, nous ne reconnaissons pas cette commission de discipline.

Directeur de la communication de l'OM, Jacques Cardoze s'est indigné face à l'absence d'un représentant de l'OM lors du délibéré de l'affaire des incidents du match OL - OM (iconsport)
Directeur de la communication de l’OM, Jacques Cardoze s’est indigné face à l’absence d’un représentant de l’OM lors du délibéré de l’affaire des incidents du match OL – OM (iconsport)

« Nous nous réservons le droit de ne pas reconnaître la décision qui sera rendue ce soir et de poursuivre, par quelque moyen que ce soit, et devant les tribunaux, la décision qui sera rendue« 

Jacques Cardoze

La LFP dénonce la « pression » mise par l’OM

Dans la foulée du rendu du délibéré, Sébastien Deneux, président de la commission de discipline a alors répondu aux déclarations de Jacques Cardoze. Et a notamment condamné les agissements du représentant de l’OM. « Je reconnais là à M. Cardoze son sens habituel de la nuance. Je suis assez surpris et sidéré de ce type de comportement. Sur la forme, se présenter au siège de la Ligue pendant les débats participe de manière à peine voilée d’une forme de pression », a-t-il regretté.

Sébastien Deneux a réagi aux propos de Jacques Cardoze après le délibéré de l'affaire des violences lors de OL - OM (iconsport)
Sébastien Deneux a réagi aux propos de Jacques Cardoze après le délibéré de l’affaire des violences lors de OL – OM (iconsport)

Sébastien Deneux a ensuite justifié l’absence du club marseillais aux débats : « Sur le fond, c’est totalement erroné. L’absence de convocation de l’OM répond à une logique simple. La commission examinait la responsabilité de l’OL et seulement de l’OL. Le PSG n’avait pas été convoqué lorsque les incidents d’OM-PSG avaient été examinés. L’OM a été sollicité par l’instructeur. Il a fait valoir un certain nombre de réponses et a été invité à faire connaître ses observations. La présence de l’OM ce soir (mercredi, ndlr) n’était absolument pas nécessaire. »

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM)
Personne(s) lié(s) à cet article : Jacques Cardoze, Sébastien Deneux
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires