dans

Guerre en Ukraine : Abramovitch sanctionné par l’UE

Celles-ci s’ajoutent aux sanctions données par le gouvernement Britannique.

Guerre en Ukraine : Abramovitch va être sanctionné par l'UE
Guerre en Ukraine : Abramovitch va être sanctionné par l'UE (Icon Sport)

Roman Abramovitch est une nouvelle fois visé par d'importantes sanctions. Jugé proche de Vladimir Poutine, le propriétaire de Chelsea est pénalisé par l'Union Européenne. Plus

Abramovitch visé par l’UE

L’histoire continue du côté de Roman Abramovitch. Après la mise en vente de Chelsea, l’ancien président du club est une nouvelle fois sanctionné. En effet, le gouvernement Britannique a déjà sanctionné le Russe. Depuis l’arrivée de ces pénalités, Chelsea ne peut ni prolonger les joueurs, ni vendre des produits dérivés et même de billets pour ses matches. De lourdes sanctions que le club a demandées à supprimer. Mais cette fois-ci, c’est Roman Abramovitch qui est directement touché.

Le milliardaire voit ses avoirs gelés par l’Union Européenne. Selon un document préparatoire de l’UE concernant ces nouvelles sanctions, Abramovitch « entretient des liens étroits et de longue date avec Vladimir Poutine ». Le gouvernement Britannique estime la fortune de l’ancien propriétaire de Chelsea à 10,7 milliards d’euros. Il est bon de rappeler qu’il n’était pas seulement président de club. Il détient également des parts dans la société russe Norilsk Nickel (entreprise spécialisée dans l’exploitation et la transformation du palladium et du nickel).

Les Blues en mauvaise posture

Chelsea a déjà subi de lourdes sanctions de la part du gouvernement Britannique. L’avenir du club commence à se flouter peu à peu. Même les joueurs auraient décidé de rompre leurs contrats afin de pouvoir évoluer tranquillement ailleurs. Une situation qui s’aggrave de jour en jour et qui n’est pas près de s’améliorer pour les Blues.

Programme TV du 14 au 20 mars
Les Blues se rendent à Lille ce 16 mars. (Icon Sport)

D’ailleurs, l’entraîneur de Chelsea Thomas Tuchel a même décidé de faire une petite blague à propos des déplacements restreints. Un déplacement important a lieu ce mercredi, à Lille, pour la Ligue des Champions. Il répond : « Selon les dernières informations que j’ai reçues, on a un avion. Sinon, on ira en train, sinon, en bus et sinon, je conduirai un minibus. »

Équipe(s) liée(s) à cet article : Chelsea FC (CFC)
Personne(s) lié(s) à cet article : Roman Abramovitch
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires