dans

L1 : Les Girondins vont demander le report de Bordeaux-OM

Ils comptent plus de 20 joueurs positifs à la COVID !

Les Girondins de Bordeaux vont demander le report du match de Ligue 1 contre l'Olympique de Marseille, prévu le 07 janvier 2022. Icon Sport
Les Girondins de Bordeaux vont demander le report du match de Ligue 1 contre l'Olympique de Marseille, prévu le 07 janvier 2022. Icon Sport

Avec 21 cas de COVID dans son effectif, Bordeaux va demander à la LFP le report de sa rencontre contre l'Olympique de Marseille, initialement prévue ce vendredi 07 janvier 2022. Plus

Bordeaux décimé avant Marseille

Les Girondins de Bordeaux vont demander le report du match contre l’Olympique de Marseille. Il est initialement programmé le 7 janvier 2022 à 21 h, au Matmut Atlantique. Toujours touché par plus de 20 cas de COVID, Bordeaux devrait pousser pour que la LFP reporte la rencontre à une date ultérieure.

Pour rappel, le match de Ligue 1 contre le LOSC avant la trêve avait déjà été menacé après l’hécatombe de joueurs positifs à la COVID, mais avait tout de même eu lieu. Entre temps, d’autres joueurs ont été testés positifs, portant le nombre d’infectés à 21. C’est ce qui a poussé Bordeaux – malgré lui – à jouer son match de Coupe de France à Brest. Et ce avec uniquement sept joueurs professionnels, et une équipe composée de jeunes issus de l’équipe de National 3. Les gamins bordelais n’ont d’ailleurs pas pu résister aux attaques brestoises, et ont pris la porte dès les seizièmes de finale. Pire, Bordeaux compte deux blessés de plus dans le groupe professionnel. Jimmy Briand et Amadou Traoré sont tous les deux sortis sur blessure à Francis Le Blé.

Yacine Adli, le maître à jouer de l'équipe bordelaise, est lui aussi touché par la COVID et manquerait Bordeaux-Marseille. Icon Sport
Yacine Adli, le maître à jouer de l’équipe bordelaise, est lui aussi touché par la COVID et manquerait Bordeaux-Marseille. Icon Sport

Les Girondins espèrent obtenir gain de cause

Selon les dernières informations de L’Équipe, Bordeaux est assez optimiste quant à la décision de la LFP de reporter une rencontre pour laquelle la moitié des joueurs infectés ne seraient pas remis. Et ceux qui le seraient n’auraient que quelques heures d’entraînement dans les jambes. Une préparation de match très particulière qui ne semblait pas emballer le coach bordelais, Vladimir Petkovic.

Vladimir Petkovic a pointé du doigt le manque de préparation des joueurs et le risque de blessure après plusieurs à l'isolement. Icon Sport
Vladimir Petkovic a pointé du doigt le manque de préparation des joueurs et le risque de blessure après plusieurs à l’isolement. Icon Sport

« La situation sanitaire rend difficile la préparation du match de l’OM. 10 à 15 joueurs risqueraient de ne pas pouvoir jouer. Les joueurs restés 10 à 15 jours sans entraînement reprendront le jeudi pour le vendredi, cela peut être dangereux pour leur santé« , a expliqué l’entraîneur bosnien au sortir de la rencontre de Coupe de France face à Brest. Un appel du pied aux grandes instances du football français, qui ont d’ores et déjà reporter une rencontre. Celle entre Angers et Saint-Étienne prévue ce dimanche. Cette décision fait suite à la demande du club angevin. Les Girondins, de leur côté, sont confiants quant à l’issue de leur demande auprès de la LFP. Même si elle n’a pas encore été officiellement rédigée.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires