dans

Fabio Capello réclame une baisse de salaire pour les joueurs non vaccinés

L’argument choc pour convaincre les derniers récalcitrants ?

Fabio Capello n'est pas un petit rigolo... Icon Sport
Fabio Capello n'est pas un petit rigolo... Icon Sport

Fabio Capello, l'ancien entraîneur italien du Real Madrid et ex-sélectionneur de l'équipe d'Angleterre, s'en est pris aux joueurs non vaccinés lors d'une interview à la Gazzetta dello Sport. Il a notamment demandé à ce que ces récalcitrants soient punis directement au portefeuille en cas de refus persistant. Plus

Capello : « quiconque ne veut pas se faire vacciner nuit à la société »

A 75 ans, Fabio Capello n’a pas la langue dans sa poche. L’ancien entraîneur italien a passé au crible l’actualité footballistique lors d’une interview à la Gazzetta Dello Sport. La manière dont les clubs de football doivent faire face à la Covid-19 était l’un des sujets de l’entrevue. Et Capello n’a pas hésité à donner son point de vue, assez radical, sur la question.

« Refuser le vaccin est un acte d’égoïsme et si la police est obligée de se faire vacciner, je ne vois pas pourquoi la même règle ne peut pas être appliquée aux joueurs. Quiconque ne veut pas se faire vacciner nuit à la société et, par conséquent, devrait voir son salaire baisser. »

Fabio Capello à la Gazzetta dello Sport

Comment la Serie A, la Premier League et la Ligue 1 composent avec les joueurs non vaccinés

Mais les joueurs de Serie A ne doivent pas spécifiquement se sentir visés par cette saillie de Capello. En effet, ils seraient 98% à avoir déjà été vaccinés, selon la Gazzetta dello Sport. Et de toutes façons, les derniers réfractaires doivent dès maintenant passer à l’acte s’ils veulent continuer à exercer leur métier. En effet, la Serie A va imposer le « Super Green Pass » à partir du 10 janvier 2022, qui nécessite de présenter un schéma vaccinal complet pour faire du sport au haut niveau.

Les joueurs de Serie A, ici ceux de Naples et de La Spezia, seraient vaccinés à 98%. Icon Sport
Les joueurs de Serie A, ici ceux de Naples et de La Spezia, seraient vaccinés à 98%. Icon Sport

C’est plutôt en Premier League que le bât blesse. En effet, un quart des footballeurs du prestigieux championnat anglais ne voulait pas se faire vacciner à la mi-décembre 2021. De quoi réfléchir à des sanctions dissuasives pour forcer les récalcitrants à franchir le pas. Avant le début de la saison, le gouvernement britannique envisageait même d’interdire les joueurs de compétition s’ils ne se faisaient pas vacciner.

En France, cette menace pourrait bientôt devenir réalité. En effet, en cas d’adoption du passe vaccinal (qui pourrait intervenir dès le 15 janvier), les joueurs seront privés de matchs officiels, comme en Ligue 1, tel que l’indique RMC Sport. Le média précise toutefois que « la grande majorité » des footballeurs professionnels évoluant dans notre pays est vaccinée.

Les joueurs de Ligue 1, ici Sofiane Diop (Monaco) et Martin Terrier (Rennes) pourraient bientôt devoir en passer par la case vaccin pour continuer de jouer... Icon Sport
Les joueurs de Ligue 1, ici Sofiane Diop (Monaco) et Martin Terrier (Rennes) pourraient bientôt devoir en passer par la case vaccin pour continuer de jouer… Icon Sport
Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires