dans

Euro 2020, Italie – Chiellini : « la Belgique ne se résume pas à Lukaku »

En tout cas, leur duel du soir promet !

Romelu Lukaku sera particulièrement surveillé par Giorgi Chiellini lors du quart de finale de l'Euro 2020 entre la Belgique et l'Italie, ce vendredi 2 juillet à 21h. Icon Sport
Romelu Lukaku sera particulièrement surveillé par Giorgi Chiellini lors du quart de finale de l'Euro 2020 entre la Belgique et l'Italie, ce vendredi 2 juillet à 21h. Icon Sport

Avant le quart de finale de l'Euro 2020 entre la Belgique et l'Italie, ce vendredi 2 juillet à 21h, Giorgio Chiellini s'est exprimé sur la menace Romelu Lukaku. Le vénérable défenseur italien a rendu hommage à "l'extraordinaire" attaquant belge, tout en soulignant que ses partenaires ne devraient pas se focaliser que sur lui. Plus

Il est le Belge qui attire tous les regards en Italie. Et encore plus depuis les forfaits probables de Kevin De Bruyne et Eden Hazard. Romelu Lukaku, qui a régné sur la Serie A tout au long de la saison avec l’Inter, est naturellement perçu comme la menace n°1 des Diables Rouges avant le quart de finale de l’Euro 2020 contre la Squadra Azzurra, ce vendredi 2 juillet à 21h. Mais Giorgio Chiellini, l’emblématique défenseur de l’Italie, a refusé d’en faire tout un cas.

Romelu Lukaku est l'arme fatale de la Belgique, mais Giorgio Chiellini a invité ses partenaires italiens à rester attentifs aux autres joueurs des Diables Rouges. Icon Sport
Romelu Lukaku est l’arme fatale de la Belgique, mais Giorgio Chiellini a invité ses partenaires italiens à rester attentifs aux autres joueurs des Diables Rouges. Icon Sport

Chiellini loue un Lukaku « extraordinaire » mais « garde un œil sur les autres joueurs belges »

En conférence de presse, ce vendredi, Chiellini a confirmé qu’il serait apte pour débuter le choc face à la Belgique. Et l’Italie aura bien besoin de son vétéran (36 ans), armé de toute son expérience, pour stopper le tank Lukaku. La légende de la Juventus, officiellement libre de tout contrat après 16 saisons chez les Bianconeri, a rendu hommage à l’un de ses plus féroces adversaires de l’Inter. Mais il a aussi invité ses partenaires à ne pas se focaliser sur « Big Rom » , qui sera entouré de plusieurs feux follets tout aussi dangereux ce vendredi soir.

Giorgio Chiellini est prêt pour un combat de titans avec Romelu Lukaku. Icon Sport
Giorgio Chiellini est prêt pour un combat de titans avec Romelu Lukaku. Icon Sport

« J’ai beaucoup de respect, et toute l’équipe a beaucoup de respect, pour (Romelu) Lukaku. Il a fait une saison extraordinaire avec l’Inter. On a vu à quel point il a progressé et à quel point il est devenu un joueur extraordinaire et déterminant. Mais nous ne pouvons pas résumer la Belgique à Lukaku, ce serait vexant pour les autres joueurs belges. Ce sont tous de grands joueurs. Nous allons nous préparer comme d’habitude. Nous allons garder un oeil sur Lukaku, mais aussi sur les autres joueurs, qui sont très bons. »

Giorgio Chiellini en conférence de presse

Mertens, Ferreira-Carrasco et Thorgan Hazard rôdent

Car même sans De Bruyne et Hazard, les Belges possèdent plusieurs atouts : le soyeux Dries Mertens (que l’Italie connaît encore mieux que Lukaku avec ses 135 buts en 360 matchs pour Naples), mais aussi le flamboyant Yannick Ferreira-Carrasco (Atlético de Madrid) ainsi que Thorgan Hazard (Borussia Dortmund), unique buteur d’une grosse frappe en dehors de la surface lors du huitième de finale contre le Portugal (1-0).

Thorgan Hazard (au centre), mais aussi Dries Mertens (à droite) seront à surveiller par les défenseurs italiens, en plus de Romelu Lukaku (à gauche). Icon Sport
Thorgan Hazard (au centre), mais aussi Dries Mertens (à droite) seront à surveiller par les défenseurs italiens, en plus de Romelu Lukaku (à gauche). Icon Sport

Une chose est sûre : « Romelu et moi, nous allons bien dormir cette nuit » , comme l’a glissé Chiellini en guise de conclusion.

Personne(s) lié(s) à cet article : Giorgio Chiellini
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires