dans

Euro 2020 : 49 interpellations pour violence à Londres en marge de la finale à Wembley

Ce qu’on déteste voir dans le football

La police londonienne a procédé à 49 interpellations en marge de la finale de l'Euro 2020 qui se jouait à Wembley (iconsport)
La police londonienne a procédé à 49 interpellations en marge de la finale de l'Euro 2020 qui se jouait à Wembley (iconsport)

La police londonienne a procédé à 49 interpellations pour violences, dimanche 11 juillet 2021, en marge de la finale de l'Euro 2020 perdue par l'Angleterre contre l'Italie. Des débordements qui ont entaché une folle soirée de football... Plus

Dans le football, il y a des images que l’on ne voudrait plus voir. C’est le cas avec les scènes de violences qu’on a pu observer dans les rues londoniennes en marge de la finale de l’Euro 2020, perdue par l’Angleterre contre l’Italie. Comme souvent en Angleterre, des débordements entre supporters ont eu lieu et la police a dû se montrer très active au cours de la journée.

Les supporters anglais déchainés

Ils voyaient déjà la Coupe d’Europe à la maison, ils attendaient depuis 1966. Très tôt dans la matinée, les supporters des Three Lions avaient envahi les rues et les pubs pour se préparer à fêter la victoire. Néanmoins, après la désillusion et les tirs au but, la frustration a envahi de nombreux supporters. La situation a finalement dégénéré dans plusieurs quartiers de Londres où des violences ont éclaté entre supporters alcoolisés. Des débordements qui ont également été constatés dans les travées de Wembley.

49 interpellations et 19 policiers blessés

Les supporters anglais étaient déchaînés dans les rues de Londres en marge de la finale jouée à Wembley (iconsport)
Les supporters anglais étaient déchaînés dans les rues de Londres en marge de la finale jouée à Wembley (iconsport)

La police londonienne a ainsi déclaré avoir procédé à 49 interpellations pendant la journée de dimanche. Dans son communiqué, elle indique également que 19 membres des forces de l’ordre ont été blessés pendant les incidents survenus en marge de la finale.

« Notre opération policière pour la finale de l’Euro touche à sa fin. Merci aux dizaines de milliers de fans qui étaient de bonne humeur et qui se sont comportés de façon responsable. Nous avons procédé à 49 arrestations pendant la journée en raison de diverses infractions. Nous avons des agents dans les rues toute la nuit. »

En dehors des débordements de violence observés dans les rues de la capitale, trois joueurs anglais ont été victimes d’insultes racistes sur les réseaux sociaux. La police anglaise a également communiqué sur ce sujet.

Heureusement, d’autres images bien plus positives ont également permis au football d’afficher son vrai visage. La liesse des joueurs et supporters italiens après la victoire face aux Three Lions, Chiellini réconfortant Bukayo Saka après son tir au but raté ou encore les joueurs anglais consolé par leur famille.

Les joueurs anglais ont trouvé du réconfort auprès de leur famille après la défaite face à l'Italie (iconsport)
Les joueurs anglais ont trouvé du réconfort auprès de leur famille après la défaite face à l’Italie (iconsport)
Équipe(s) liée(s) à cet article : Angleterre
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires