dans

EDF, Deschamps : « La France continue d’être une des meilleures nations »

Le sélectionneur a justifié ses choix.

Didier Deschamps a justifié ses choix en conférence de presse (iconsport)
Didier Deschamps a justifié ses choix en conférence de presse (iconsport)

Présent en conférence de presse jeudi après-midi pour dévoiler la liste des 23 joueurs convoqués pour le Kazakhstan et la Finlande, Didier Deschamps s’est exprimé sur ses choix. Plus

Deschamps tire un bilan positif de l’année

Après un Euro 2020 catastrophique l’été dernier, l’Équipe de France a retrouvé des couleurs grâce à la Ligue des Nations. Une compétition remportée par des Bleus plus inspirés. Didier Deschamps, qui n’a pas logiquement pas apprécié l’élimination précoce lors du championnat d’Europe, tire malgré tout un bilan plutôt positif de cette année.

« Un bilan ? Vous savez ce qu’il s’est passé, avec notre élimination précoce cet été. Ce qui n’a pas empêché de faire de bonnes choses avant et de continuer derrière, avec le bonheur de ce titre de Ligue des nations. C’était une année avec différents objectifs. Il y avait une première partie de phase de qualifications en mars, puis l’Euro, le Final Four et maintenant la qualification [pour le Mondial]. C’est rare, ce n’est jamais arrivé. Faisons en sorte d’obtenir deux de ces trois objectifs, pour avoir la tranquillité de basculer sur l’année prochaine, qui sera spéciale avec ce Mondial au mois de novembre. On peut prendre l’aspect négatif, tout n’a pas été parfait. Autrement on aurait gagné tous nos matchs. Mais l’équipe de France continue d’être une des meilleures nations »

RMC
Toute l'envie de Didier Deschamps (iconsport)
Toute l’envie de Didier Deschamps (iconsport)

Il justifie la présence de Kimpembe

Depuis le début de la saison, Presnel Kimpembe enchaine les prestations délicates avant le PSG. Pas plus tard que mercredi face à Leipzig, le défenseur n’a pas été à son avantage avec notamment un penalty concédé en fin de rencontre. Malgré tout, le joueur parisien reste convoqué par Deschamps, même si ce dernier est forfait suite à une blessure.

« Presnel ne fait pas tout bien. Il fait partie de ces joueurs qui enchaînent tous les matchs. Peut-être un peu trop, certainement. Quand on est au PSG, il faut gagner n’importe quel match. Donc Pochettino met l’équipe qui lui permet d’obtenir les résultats. Kimpembe peut avoir des périodes un peu moins bien. Qu’il soit responsable du penalty hier, il le sait. Mais il faut aussi de très bonnes choses. Pour moi, il s’agit de savoir dans quelle situation il se trouve. Il a des choses qu’il peut améliorer comme tous les joueurs. Mais de par ce qu’il était amené à faire et ce qu’il fait depuis plusieurs mois, même la saison dernière, ça lui arrive comme tout joueur d’être moins bon, d’être responsable sur des fautes. L’idéal est de gommer tout ça. Je regarde aussi la partie positive. Elle est plus importante que la partie négative »

Et l’absence de Nkunku

Et enfin, le sélectionneur des Bleus s’est exprimé sur l’absence de Christophe Nkunku, très bon sous les couleurs du RB Leipzig depuis le début de la saison.

« C’est un joueur que l’on suit. Il aurait pu y être, il fait des choses très intéressantes qui ont été confirmées hier soir. Il n’est pas là, mais fait partie des candidats sérieux qui peuvent aspirer à avoir cette opportunité. Je ne peux que l’inciter à continuer. Sur cette liste, j’ai une logique de continuité par rapport à ce qui se passe bien très bien, pour maintenir la confiance aux joueurs qui étaient là sur le stage précédent ».

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires