dans

Didier Deschamps recadre Kylian Mbappé sur ses prestations en équipe de France !

La piqûre de rappel dont le prodige français avait besoin ?

Kylian Mbappé recadré par Didier Deschamps. Icon Sport
Kylian Mbappé recadré par Didier Deschamps. Icon Sport

Alors que la France affronte la Bosnie mercredi soir 31 mars, Didier Deschamps attend plus de Kylian Mbappé. Le sélectionneur des Bleus a envoyé un message assez clair à son joueur en conférence de presse, mardi 30 mars. Plus

Depuis le début de la campagne d’éliminatoires de l’équipe de France, certains Bleus ont marqué des points. D’autres ont endossé le rôle de taulier. Mais Kylian Mbappé, lui, a été très en-dessous de son niveau. C’est le gros point noir souligné mardi 30 mars en conférence de presse par Didier Deschamps. Le sélectionneur des Bleus a d’ailleurs envoyé un message à son joueur pour qu’il se réveille.

Didier Deschamps en conférence de presse. Icon Sport
Didier Deschamps en conférence de presse. Icon Sport

« Il ne peut pas être satisfait »

Si Didier Deschamps a trouvé des excuses à son joueur lors du premier match des Bleus contre l’Ukraine, il a souligné que les conditions étaient réunies pour que Mbappé fasse un grand match face au Kazakhstan. Or, le prodige de Bondy aurait pu sauver son match terne par un penalty qu’il avait lui-même provoqué, mais le gardien adverse a repoussé sa tentative…

Kylian Mbappé s'apprête à rater son penalty contre le Kazakhstan. Icon Sport
Kylian Mbappé s’apprête à rater son penalty contre le Kazakhstan. Icon Sport

« Lui le premier, il ne peut pas être satisfait de ce qu’il a fait. Il n’était pas très en jambes lors du premier match. Il était beaucoup plus en jambes contre le Kazakhstan. Kylian a eu des situations, des occasions. Il n’a pas eu l’efficacité et lui, comme les autres, il a envie de marquer et de faire marquer. »

Didier Deschamps en conférence de presse mardi 30 mars

Didier Deschamps n’est pas inquiet

Le sélectionneur n’a néanmoins pas voulu jouer au père Fouettard avec son poulain. Deschamps s’est montré rassurant, en soulignant que cette période de moins bien faisait partie du quotidien des joueurs, même du calibre de Kylian Mbappé.

Kylian Mbappé remplacé face au Kazakhstan. Icon Sport
Kylian Mbappé remplacé face au Kazakhstan. Icon Sport

« Je ne le sens pas du tout affecté, cela arrive à tout le monde. Vous pouvez faire un bon match, l’autre un peu moins bon, ou l’inverse, c’est arrivé aussi à d’autres joueurs. Je connais bien Kylian. Il peut, sur un match ou une période, comme n’importe quel attaquant de très haut niveau, avoir une période d’efficacité un peu moins bonne. »

Didier Deschamps en conférence de presse mardi 30 mars
Didier Deschamps en conférence de presse. Icon Sport
Didier Deschamps en conférence de presse. Icon Sport

Mbappé avant-centre, la solution ?

D’ailleurs, au lieu d’esquiver le problème, le sélectionneur des Bleus a déjà commencé à s’y attaquer frontalement. Pour régler ses soucis d’efficacité, Kylian Mbappé a été placé avant-centre aux entraînements avant la rencontre contre la Bosnie, mercredi 31 mars.

Mieux : selon L’Equipe, c’est même à ce poste que le Parisien pourrait débuter le match. Les munitions pour régler la mire ne devraient pas manquer. A Kylian Mbappé de ne pas les manquer, sous peine de plonger dans la sinistrose.

Kylian Mbappé, le déclic contre la Bosnie ? Icon Sport
Kylian Mbappé, le déclic contre la Bosnie ? Icon Sport
Personne(s) lié(s) à cet article : Didier Deschamps, Kylian Mbappé
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires