dans

EdF : Un portrait de Jonathan Clauss tagué aux abords du Pierre Mauroy

Équipe de France ou non, Clauss n’est pas le bienvenue à Pierre Mauroy.

Jonathan Clauss avec les Bleus.
Jonathan Clauss avec les Bleus. (Icon Sport)

Jonathan Clauss est arrivé en terre hostile. Alors que les Bleus vont jouer au Stade Pierre Mauroy à Lille, le Lensois n'est semble-t-il pas le bienvenu. Plus

Un Lensois à Lille

La nouvelle a rendu heureuse la France entière sauf… à Lille. Il y a quelques jours, Jonathan Clauss a fait ses débuts avec l’Équipe de France. À 29 ans, le latéral lensois réalise l’une des plus belles saisons de sa carrière. Alors que les Bleus disputent ce mardi 29 mars un match amical face à l’Afrique du Sud, Pierre Mauroy a arboré des portraits de joueurs aux abords du stade. Seulement, celui de Jonathan Clauss a eu droit à un léger relooking…

La venue d’un joueur du RC Lens à Lille n’a pas l’air de ravir beaucoup de monde. Sur le portrait de Clauss on peut notamment lire : « F*** Lens », « Lensois de m*** », « Not Lens Welcome ». La photo de Jonathan Clauss a donc été recouverte de bandes adhésives dans la nuit de lundi à mardi afin d’éviter d’autres injures de la part de supporters.

Un accueil hostile

Alors que la première titularisation de Jonathan Clauss avec les Bleus pourrait bien être à Pierre Mauroy, le joueur pourrait aussi avoir un accueil spécial. La rivalité entre Lille et Lens referait surface ce soir, le latéral serait la cible de sifflets de la part du stade. Un accueil hostile lui est réservé. « J’ai le maillot de l’équipe de France sur le dos. Que je sois sifflé ou pas, à la rigueur… Si je ne le suis pas, tant mieux ça va m’aider au moins. Si je le suis, c’est OK. C’est comme ça », avait déclaré le principal intéressé en conférence de presse.

Clauss a impressionné dès ses premiers matchs en Sang et Or (iconsport)
Clauss a impressionné dès ses premiers matchs en Sang et Or (iconsport)

Cédric Bettremieux, président de la Ligue de Football des Hauts de France, demande aux supporters de respecter le joueur : « Le public doit répondre de la meilleure des manières et doit soutenir cette équipe de France, elle en a bien besoin pour pouvoir continuer son parcours et nous permettre d’avoir une véritable Coupe du monde. » Aurélien Tchouaméni également demande au public de ne « pas trop siffler Jo. » Le contexte entre Lille et Lens doit être mis de côté l’espace d’une soirée.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
Personne(s) lié(s) à cet article : Jonathan Clauss
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires