dans

EdF : pour Pavard, « l’Allemagne n’est pas en dessous » des Bleus

Avant France-Allemagne, mardi 15 juin, le latéral français ne promet aucun cadeau à ses coéquipiers en club du Bayern !

Benjamin Pavard s'attend à un match difficile pour l'entrée en lice des Bleus contre l'Allemagne (iconsport)
Benjamin Pavard s'attend à un match difficile pour l'entrée en lice des Bleus contre l'Allemagne (iconsport)

En conférence de presse avec l’équipe de France ce vendredi 11 juin, Benjamin Pavard a exprimé son excitation avant d’entamer l’Euro . Une compétition que les Bleus débuteront face à l’Allemagne, où Pavard retrouvera plusieurs de ses coéquipiers au Bayern. Et dans un stade qu’il connaît bien… Plus

Pavard et son rôle dans le groupe France

Champion du monde en 2018, Benjamin Pavard va disputer sa deuxième compétition internationale majeure avec les Bleus. Encore une fois en tant que titulaire dans le couloir droit de la défense tricolore, malgré la concurrence de Léo Dubois et Jules Koundé, avec qui « il y a une très bonne ambiance » et qui le « poussent à être le plus performant possible ». Le joueur du Bayern Munich a souligné en conférence de presse, ce vendredi 11 juin, qu’il avait « gagné en confiance » et progressé depuis le Mondial russe. S’il ne se classe pas parmi les leaders du groupe France, l’ancien Lillois admet toutefois prendre de plus en plus d’importance en sélection :

Après le Mondial 2018, Benjamin Pavard va jouer sa deuxième compétition avec l'Equipe de France (iconsport)
Après le Mondial 2018, Benjamin Pavard va jouer sa deuxième compétition avec l’Equipe de France (iconsport)

« Je ne me considère pas comme un cadre. D’autres sont là depuis nombreuses années, mais au fil du temps, je me sens de plus en plus important. Je me sens bien, c’est toujours un plaisir de jouer avec ce maillot bleu et l’équipe de France. »

Benjamin Pavard en conférence de presse

La Mannschaft, un adversaire « de qualité »

Un maillot bleu que le joueur passé par Stuttgart devrait porter pour la 35e fois lors du choc d’ouverture des Bleus dans la compétition contre l’Allemagne, mardi 15 juin. Si la Nationalmannschaft est en déclin depuis son sacre au Mondial 2014, Pavard a mis en garde ses partenaires de sélection :

« L’Allemagne n’est pas en dessous. Ils ont eu un coup de moins bien, c’est vrai. Mais ils reviennent. Ils ont rappelé Mats Hummels et Thomas Müller, qui sont des joueurs très importants. Ils ont des joueurs de qualité, ils ne sont pas moins forts qu’avant »

Benjamin Pavard en conférence de presse

Pavard va retrouver plusieurs coéquipiers du Bayern contre l’Allemagne

Une rencontre forcément particulière pour le joueur du Bayern, qui va retrouver face à lui plusieurs de ses coéquipiers « dans l’un des meilleurs club au monde » (Neuer, Süle, Kimmich, Goretzka, Musiala, Sané, Gnabry, Müller). Dans une AllianzArena (l’antre du Rekordmeister) qu’il connaît par cœur. Et qui sera de nouveau garnie de quelques milliers de supporters mardi 15 juin :

Pavard va croiser plusieurs de ses coéquipiers en club ce mardi lors de France - Allemagne (iconsport)
Pavard va croiser plusieurs de ses coéquipiers en club ce mardi lors de France – Allemagne (iconsport)

« En club, ce sont mes amis. Là, le temps d’un match, ils seront mes adversaires. S’il faut mettre le pied, je le mettrai. C’est excitant, en plus à Munich. Ce ne sera pas un match facile face à une très bonne équipe. On ne va pas se mettre de pression particulière. On n’attend que ça d’avoir des supporters. Ils peuvent huer ou m’insulter, ce n’est pas grave, je vais défendre ce maillot bleu. Je donnerai le maximum pour gagner à Munich avec l’équipe de France. »

Benjamin Pavard en conférence de presse

Et pourquoi pas envoyer une petite « spéciale » dans les filets de Manuel Neuer ?

Personne(s) lié(s) à cet article : Benjamin Pavard
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires