dans

EdF : Le Graët a fait son choix si Benzema venait à être condamné

« KB9 » a de quoi être rassuré…

Noël Le Graët pourrait-il exclure Karim Benzema des Bleus en cas de condamnation ? Icon Sport
Noël Le Graët pourrait-il exclure Karim Benzema des Bleus en cas de condamnation ? Icon Sport

Karim Benzema peut se rassurer : son aventure avec les Bleus ne devrait pas s'arrêter brutalement. Noël Le Graët, le président de la Fédération Française de Football, a en effet assuré que l'attaquant du Real Madrid ne sera pas suspendu après le jugement de l'affaire de la sextape. Plus

Dans une récente interview accordée au Parisien, Noël Le Graët a évoqué le cas de Karim Benzema. Le président de la Fédération française de football assure que même si l’attaquant du Real Madrid venait à être condamné, il ne serait pas suspendu après le jugement de l’affaire de la sextape. Seule une décision de Didier Deschamps, sur des critères sportifs, pourrait amener à une décision pareille.

Karim Benzema dans l’attente du verdict

Rappelé en Equipe de France en mai dernier après cinq ans d’absence sous le maillot bleu, Karim Benzema connaîtra bientôt la décision du tribunal de Versailles dans l’affaire dite de la « sextape ». Le 24 novembre prochain, le footballeur découvrira sa peine. Pour rappel, en conclusion du procès, qui s’est déroulé en octobre dernier, le parquet avait requis dix mois de prison avec sursis et 75.000 euros d’amende contre l’attaquant du Real Madrid.

@Twitter

Le parquet estime que le footballeur s’est rendu complice d’une tentative de chantage à l’encontre de Mathieu Valbuena, ex-équipier en équipe de France, menacé par la diffusion d’une vidéo intime. Mais l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais a de quoi être rassuré. Même en cas de condamnation, la Fédération Française de Football ne le suspendra pas. En effet, dans une récente interview accordée au Parisien ce mercredi, Noël Le Graët l’a assuré.

« Le sélectionneur restera toujours responsable de sa sélection, et Benzema ne sera pas exclu par rapport à une éventuelle sanction judiciaire.  Même s’il écope d’une peine de prison avec sursis, il lui reste la possibilité de faire appel d’une condamnation. Donc sa convocation, ou pas, dans les mois prochains ne sera pas liée à ce jugement »

Noël Le Graët pour le Parisien

Le Français n’a pas grand-chose à craindre

La déclaration de Noël Le Graët est une manière de remettre dans les mains de Didier Deschamps le choix de retenir ou non Karim Benzema. Pour autant, il met la pression à son sélectionneur, puisque ce dernier, ne doit que se concentrer sur l’aspect sportif. Et au vu de ses performances depuis son retour, il est peu probable que l’entraîneur décide de se passer des services de l’attaquant du Real Madrid d’ici à la Coupe du monde au Qatar. De son côté, le footballeur attend également le verdict du Ballon d’or.

Karim Benzema avec les Bleus (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)
Karim Benzema avec les Bleus (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

Le 29 novembre, soit cinq jours après la décision du tribunal, le nom du Ballon d’or 2021 sera dévoilé sur la scène du Théâtre du Châtelet. Karim Benzema, parmi les prétendants, pourra savoir s’il succède à Zinedine Zidane, le dernier Français récompensé. Entre temps, il va falloir assurer la qualification pour la prochaine Coupe du monde avec les Bleus. Cela pourrait déjà être le cas ce week-end, si l’Équipe de France venait à battre le Kazakhstan au Parc des Princes.

Personne(s) lié(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires