dans

EdF : l’ambiance se serait bien dégradée chez les Bleus

Loin de l’euphorie de 2018…

L'ambiance se serait bien dégradée chez les Bleus, selon Le Parisien
L'ambiance se serait bien dégradée chez les Bleus, selon Le Parisien (Photo by Icon Sport)

Depuis la défaite des Bleus en huitièmes de finale de l'Euro, les hommes de Didier Deschamps se montrent quelconques. Ils inspirent également moins de craintes à leurs adversaires depuis quelques mois. Et si le problème venait de l'entente entre les joueurs ? Plus

Avec encore cinq matchs à disputer, dont une demi-finale de Ligue des nations face à la Belgique, cette année n’est pas encore terminée pour les Bleus. Pour autant, depuis la défaite face à la Suisse en huitièmes de finale de l’Euro 2020, la machine est enrayée. Avec cinq résultats nuls consécutifs, Didier Deschamps ne trouve pas la solution. Et malheureusement, l’ambiance ne serait pas forcément au beau fixe entre les joueurs. De quoi compliquer la tâche du sélectionneur. Explications.

Didier Deschamps est en grande difficulté

Après le match face à l’Ukraine (1-1), la France reste désormais sur cinq matches nuls consécutifs, dont un qui lui a coûté une élimination dès les huitièmes de finale de l’Euro. Une situation inédite pour les Bleus, qui avaient l’habitude d’enchaîner les victoires plus que de déconvenues. Pour le moment, Didier Deschamps ne parvient pas relancer la dynamique d’une sélection forcément marquée par l’échec de l’Euro. Il faut dire que lorsqu’on prend l’habitude de surfer sur une vague, la chute est plus lourde. Mais comment insuffler une nouvelle dynamique à cette sélection ? Ce n’est pas simple.

@Twitter

Didier Deschamps va devoir trouver le juste milieu entre continuité et bouleversement. En effet, avec l’arrivée de petits nouveaux, et le départ d’anciens, il va falloir tout faire pour s’appuyer sur ce qui a fait la force de cette équipe ces dernières années tout en insufflant une nouvelle dynamique. Est-ce qu’il faut revenir sur un schéma tactique classique ? Est-ce qu’il faut sacrifier un des trois grands attaquants (Benzema, Mbappé ou Griezmann) ? Voici le casse-tête que devra résoudre rapidement le sélectionneur.

A lire aussi : Qualif. CDM 2022, France : qu’est-ce qui ne va plus chez les Bleus ?

Une vie de groupe un peu difficile

S’il ne faut surtout pas occulter les problèmes sur le plan tactique, la vie de groupe est aussi au cœur des préoccupations de Deschamps. Et les Bleus semblent également connaître de vraies difficultés sur ce plan-là. C’est en tout cas ce que nous affirment les journalistes du Parisien. Ces derniers relatent notamment une vie sociale qui est en train de se déliter depuis plusieurs mois. D’ailleurs, dans son édition du jour, le quotidien nous apprend également qu’un joueur des Bleus a confié que durant l’Euro, l’ambiance n’était pas la même qu’en Russie. Et c’est vrai, quand on regarde de plus près, on a pu voir quelques frictions entre les joueurs.

@Twitter

A lire également : Jean-Pierre Adams : l’ancien international français est mort après 39 ans de coma

C’était notamment le cas entre Kylian Mbappé et Olivier Giroud au cœur d’une brouille avant le tournoi continental. Après la défaite face à la Suisse à l’Euro, une polémique avait rapidement alimenté la chronique. Notamment autour de l’entourage des familles d’Adrien Rabiot, Kylian Mbappé ou Paul Pogba. Il y a quelques jours, on apprenait aussi que le joueur du PSG était assez ingérable chez les Bleus. Alors véritable difficulté à vivre en groupe, ou simple crise de confiance ? Une chose est certaine, Didier Deschamps va devoir se creuser la tête pour trouver une solution.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
Personne(s) lié(s) à cet article : Didier Deschamps
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires