dans

EDF, Emmanuel Macron aux Bleus : « Ramenez la coupe »

Pas de pression, mais un peu quand même.

Emmanuel Macron a rendu visite à l'équipe de France à Clairefontaine. Icon Sport
Emmanuel Macron a rendu visite à l'équipe de France à Clairefontaine. Icon Sport

Le président de la République Emmanuel Macron était à Clairefontaine pour encourager l'équipe de France avant son entrée en lice à l'Euro le 15 juin prochain face à l'Allemagne. Plus

Le président français a fixé l’objectif des hommes de Didier Deschamps : la victoire finale. À Clairefontaine, Emmanuel Macron est venu soutenir l’équipe de France, à quelques heures du début de l’Euro 2020, pour lequel les Bleus, champions du monde en titre, sont les immenses favoris.

Un échange avec chaque joueur

Accueilli par Didier Deschamps et accompagné de la Première dame, Brigitte, Emmanuel Macron a d’abord parlé au capitaine Hugo Lloris, avant d’avoir un petit mot pour chaque joueur. L’échange avec Kylian Mbappé a beaucoup fait parler, lui qu’il a tenu à remercier pour son implication dans la campagne pour le vaccin à la COVID-19, avant de s’excuser pour la fausse rumeur sur un départ à l’Olympique de Marseille dans le cadre d’une vidéo avec les Youtubeurs McFly et Carlito.

Le président de la République est aussi allé aux nouvelles de Karim Benzema, blessé à une cuisse après une béquille reçue face à la Bulgarie. « Comment ça va Karim ? « , a demandé le chef de l’État, avant d’être rassuré par l’attaquant des Blues, affirmant qu’il ne s’agissait pas d’une grave blessure.

« Allez jusqu’au bout »

L'équipe de France fait office de favori lors de cet Euro 2020. Icon Sport
L’équipe de France fait office de favori lors de cet Euro 2020. Icon Sport

Emmanuel Macron a ensuite répondu aux questions de RMC/BFMTV, entretien dans lequel le chef de l’État a d’abord salué le sérieux des Bleus, « dans une bulle sanitaire depuis plusieurs jours et jusqu’au 11 juillet, parce qu’il n’y a aucune chance qu’ils rentrent avant ».

Emmanuel Macron a voulu faire passer plusieurs messages à l’équipe de France, souhaitant enlever toute pression sur les épaules des hommes de Didier Deschamps, sans en oublier pour autant l’objectif finale.

« Vous n’avez rien à prouver, mais ne lâchez rien jusqu’à la dernière minute. Le groupe est plus fort que chacun. Sur le papier on a les meilleures individualités, mais c’est par le groupe qu’ils sont plus fort. Le troisième message, c’est sur l’enthousiasme. Ils vont retrouver leur public et pouvoir réenthousiasmer le public. Et le quatrième message, c’est de la ramener, quand même. »

Emmanuel Macron, aux joueurs de l’équipe de France

Benzema et Mbappé, des « exemples »

Kylian Mbappé et Karim Benzema, hommes forts de l'équipe de France pour l'Euro 2020. Icon Sport
Kylian Mbappé et Karim Benzema, hommes forts de l’équipe de France pour l’Euro 2020. Icon Sport

Après avoir fait l’éloge de Didier Deschamps, « un immense sélectionneur », le président de la République a répondu aux questions sur deux des hommes forts des Bleus, Kylian Mbappé et Karim Benzema. Sur le jeune prodige français, Emmanuel Macron n’a pas tari d’éloges, mais n’a pas voulu ajouter de la pression sur les épaules de l’attaquant du Paris Saint-Germain.

« Quand on le voit sur un terrain, on comprend qu’il voit des choses que les autres ne voient pas. Il a une prescience du jeu qu’on avait chez Zidane et Platini. Mais en plus de ça, c’est une belle personne. Il tient à la France. C’est une valeur d’exemple ».

C’est aussi en valeur d’exemple qu’Emmanuel Macron a pris Karim Benzema, dont le retour chez les Bleus n’a pas vraiment étonné le chef de l’État.

« Je pense que le sélectionneur a fait le bon choix, d’abord pour l’équipe, mais aussi un choix symbolique pour la nation. Karim Benzema représente quelque chose. D’abord, c’est un grand champion de foot. Pour beaucoup de jeunes issus de l’immigration, Karim Benzema est un modèle de réussite ».

Alors que le président a confirmé la présence de fan-zones en France, d’abord jaugées jusqu’au 30 juin, il a aussi admis, en touchant du bois, qu’il aimerait voir N’Golo Kanté remporter le Ballon d’Or à la fin de l’année, « pour ce qu’il a fait en club et ce qu’il va faire dans cette compétition ».

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
Personne(s) lié(s) à cet article : Emmanuel Macron
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires