dans

Cristiano Ronaldo pète un câble après un but injustement refusé avec le Portugal !

Cristiano Ronaldo est sorti de ses gonds contre la Serbie avec le Portugal. Icon Sport
Cristiano Ronaldo est sorti de ses gonds contre la Serbie avec le Portugal. Icon Sport

Cristiano Ronaldo ne l'a pas supporté. Furieux qu'on lui refuse un but valable dans les arrêts de jeu du match du Portugal contre la Serbie (2-2), samedi 27 mars, "CR7" a dégoupillé. La star de la sélection a jeté son brassard sur le sol et quitté la pelouse avant le terme de la rencontre, ce qui lui a d'ailleurs valu de vives critiques au sein même de son pays... Plus

Cristiano Ronaldo a un tel instinct de compétiteur que la défaite le met hors de lui. Alors un but crucial injustement refusé… C’est la mésaventure qui est arrivée à « CR7 » avec le Portugal, samedi 27 mars, en match de qualification pour la Coupe du monde 2022 contre la Serbie (2-2).

Le corps arbitral frustre Cristiano Ronaldo

Alors que le score était de 2-2 dans le temps additionnel du match, Cristiano Ronaldo est trouvé d’une superbe transversale dans la surface. Bien aidé par la sortie très hasardeuse du gardien, il peut reprendre le ballon et l’envoyer au fond des filets. Mais c’était sans compter l’intervention providentielle de Stefan Mitrović, le défenseur serbe, qui tacle de façon désespérée sur sa ligne…

Trop tard. Le ballon semble bien avoir franchi la ligne de but. Sauf que le corps arbitral en décide autrement et ne valide pas le but. La VAR et la goal line technology étant absentes lors des matchs de qualification au Mondial, la décision est maintenue. Au grand dam des Portugais et de Cristiano Ronaldo.

Cristiano Ronaldo avait fait le geste juste, pourtant... Icon Sport
Cristiano Ronaldo avait fait le geste juste, pourtant… Icon Sport

La goutte de trop pour Cristiano

La star de la Juventus, persuadée que le but est bien valable, ne comprend pas. Une injustice de trop pour Cristiano Ronaldo, qui avait déjà été lésé en 8e de finale aller de Ligue des champions contre Porto cette saison (1-2), lorsqu’on lui avait refusé un penalty qui semblait net, déjà dans le temps additionnel.

Cristiano Ronaldo avait déjà été victime d'une première injustice contre Porto cette saison. Photo Icon Sport
Cristiano Ronaldo avait déjà été victime d’une première injustice contre Porto cette saison. Photo Icon Sport

Déjà sur les nerfs à la Juventus, accablé par toutes les critiques dont il fait l’objet et perturbé par un avenir de plus en plus incertain, Cristiano Ronaldo a craqué. Il a d’abord retiré son brassard de capitaine de son bras, puis a fait signe des mains qu’il en avait fini avec la rencontre. Il a ensuite jeté son brassard par terre, de rage, avant de se diriger vers les vestiaires alors même que le match n’était pas terminé.

De nouvelles critiques… en provenance du Portugal

Si sa réaction peut se comprendre dans le feu de l’action, elle n’a pas du tout plu à Fernando Meira, ancien international portugais aux 52 sélections entre 2000 et 2008 :

« La réaction de Cristiano est naturelle, mais n’est pas acceptable pour un capitaine de sélection. Il ne peut pas balancer son brassard au sol et se diriger vers les vestiaires alors que le match se poursuit. Ce n’est pas acceptable pour un joueur de son importance. Je comprends sa frustration et je lui donne raison parce que son but était valable. Mais les arbitres doivent prendre des décisions, sans VAR, et il doit donner l’exemple. Et celui de ce soir n’est pas à suivre. »

Fernando Meira, à Record
Fernando Meira et Cristiano Ronaldo ensemble sous le maillot du Portugal en 2006. Icon Sport
Fernando Meira et Cristiano Ronaldo ensemble sous le maillot du Portugal en 2006. Icon Sport

Quelle nouvelle mésaventure attend désormais Cristiano Ronaldo ? Le capitaine de la Selecção semble vraiment frappé par le mauvais œil cette saison…

Personne(s) lié(s) à cet article : Cristiano Ronaldo
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires