dans

Classement FIFA : la France doublée par le Brésil, la Belgique conserve la tête

Les Bleus occupaient la deuxième place depuis la Coupe du monde 2018

Deuxième au classement FIFA depuis la Coupe du monde 2018, la France perd une place et passe derrière le Brésil (iconsport)
Deuxième au classement FIFA depuis la Coupe du monde 2018, la France perd une place et passe derrière le Brésil (iconsport)

Deuxième du classement FIFA depuis sa victoire au Mondial 2018, la France chute d'une place selon la mise à jour publiée par l'instance mondiale ce jeudi 12 août. Les Bleus sont désormais devancés par le Brésil alors que la Belgique reste leader. Plus

La France et le Brésil inversent leur position

Ce jeudi 12 août, la FIFA a publié son classement des équipes nationales mis à jour. Après un été de compétitions internationales (Euro, Copa America et Gold Cup), les changements sont nombreux. Et les formations ayant brillé dans les différents tournois estivaux sont logiquement les grandes gagnantes. Un cas de figure qui ne concerne pas la France, éliminée dès les huitièmes de finale de l’Euro par la Suisse. Dès lors, alors qu’elle occupait la deuxième place derrière la Belgique depuis la Coupe du monde 2018, la bande à Didier Deschamps perd une place et se retrouve troisième. Elle voit ainsi le Brésil, finaliste de la dernière Copa America lui passer devant.

L’Italie dans le top 5, le Portugal recule

Devant la France et la Selecão, les Diables Rouges conservent leur leadership. Et ce, malgré une sortie de route en quart de l’Euro. Dans le top 10, d’autres changements majeurs sont à noter. Sacrée championne d’Europe pour la deuxième fois de son histoire en juillet, l’Italie grappille deux rangs et se place entre l’Angleterre (4e), finaliste malheureuse et l’Argentine vainqueur de la Copa America (6e).

Championne d'Europe le mois dernier, l'Italie gagne deux places au classement FIFA et intègre le top 5 (iconsport)
Championne d’Europe le mois dernier, l’Italie gagne deux places au classement FIFA et intègre le top 5 (iconsport)

7 et 8èmes avant l’été, l’Espagne et le Portugal reculent respectivement d’une et de trois places. Enfin, les deux finalistes de la Gold Cup, le Mexique et les États-Unis, s’installent 9 et 10es. « Team Usa » fait même un saut de 10 places et signe son meilleur classement depuis 2005 (8e).

L’Allemagne toujours à la traîne, le Qatar fait un bond

Plus loin, l’Allemagne poursuit sa dégringolade. 12e avant l’Euro, la Mannschaft retrouve la 16ème place qu’elle occupait après la Coupe du monde en Russie. Elle est doublée par la Suisse, 14e, qui gagne un rang après son historique quart de finale à l’Euro. À noter enfin la percée du Qatar. En gagnant 16 places, le pays hôte du prochain mondial s’installe au 42e rang. C’est le meilleur classement de son histoire.

Demi-finaliste de la Gold Cup à laquelle il était invité, le Qatar signe la plus grosse progression du classement FIFA et se hissent au 42e rang (iconsport)
Demi-finaliste de la Gold Cup à laquelle il était invité, le Qatar signe la plus grosse progression du classement FIFA et se hissent au 42e rang (iconsport)

Demi-finalistes de la dernière Gold Cup à laquelle ils étaient invités, les champions d’Asie en titre signent la plus grosse progression du classement. Enfin, pour l’anecdote, Anguilla ferme la marche. L’équipe de ce territoire britannique des Caraïbes occupe la 210e et dernière place de la hiérarchie établie par la FIFA.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Belgique, Équipe de France
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires