dans

Chelsea : Kepa en a marre et met la pression à ses dirigeants

Départ obligatoire avant le Mondial ?

Kepa Arrizabalaga sous les couleurs de Chelsea (iconsport)
Kepa Arrizabalaga sous les couleurs de Chelsea (iconsport)

En cruel manque de temps de jeu depuis l'éclosion d'un certain Edouard Mendy, Kepa Arrizabalaga, recruté à prix d'or, pourrait quitter Chelsea dès cet été. L'intéressé est clair, il veut jouer. Plus

Un manque de temps de jeu frustrant

Recruté contre la somme impressionnante de 80 millions d’euros en 2018, Kepa Arrizabalaga a de suite enchaîné les matches avec Chelsea, une petite centaine en l’espace de deux saisons. Puis l’arrivée d’Edouard Mendy a tout changé. Le gardien de but international espagnol de 27 ans a été relégué sur le banc. Et malgré le départ du Sénégalais à la Coupe d’Afrique des Nations, Kepa n’aura disputé en tout et pour tout que 6 matches de Premier League sur la saison écoulée. Pour l’exercice qui se profile, l’ancien de l’Athletic Bilbao ne veut plus revivre un tel calvaire. Soit il retrouve un statut de titulaire, soit il envisagera la suite de sa carrière, ailleurs qu’à Londres.

Kepa Arrizabalaga, le gardien de but de Chelsea / Icon sport
Kepa Arrizabalaga, le gardien de but de Chelsea / Icon sport

Le message de Kepa à Chelsea

C’est pourquoi, ces dernières heures, dans les colonnes de Marca, Kepa Arrizabalaga a été clair. À quelques mois de la Coupe du Monde au Qatar, l’homme aux 11 sélections avec l’équipe nationale d’Espagne veut retrouver les cages dès que possible. « Peu importe l’endroit. Pour l’instant, je suis un joueur de Chelsea, mais ce qui est clair pour moi, c’est que je veux jouer davantage, parce que je viens d’une année ou deux où, quand j’ai joué, j’ai été très performant. (…) Je suis à Chelsea et je veux réussir ici. Et si ce n’était pas possible, nous analyserions d’autres choses différentes, car mon objectif clair est de jouer, a-t-il notamment déclaré.

Tout en insistant : « J’en parlerai prochainement au coach et on décidera, mais avec le message clair que je veux jouer plus. » Comme ça les choses sont claires. Sous contrat jusqu’en 2025, Kepa n’est plus estimé par les sites spécialisés qu’à 10 millions d’euros. Pas sûr que Chelsea, qui l’avait acheté huit fois plus cher, accepte de le brader. Le joueur est suivi par un club de Ligue 1, Nice, en Premier League et en Italie également. À moins qu’il ne retourne à Bilbao. Affaire à suivre.

Personne(s) lié(s) à cet article : Kepa Arrizabalaga
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires