dans

Copa America : Avec un grand Neymar, le Brésil écrase le Pérou

Le Parisien est en pleine forme !

Les Brésiliens Richarlison et Neymar se sont amusés face au Pérou - Icon Sport
Les Brésiliens Richarlison et Neymar se sont amusés face au Pérou - Icon Sport

Neymar et le Brésil ont écrasé le Pérou pour le deuxième match de Copa America (4-0) jeudi. La Colombie, elle, n’a pas réussi à battre le Venezuela (0-0). Plus

Après son premier succès contre le Venezuela (3-0), le Brésil, grand favori de la Copa America, a largement battu le Pérou. La Colombie, poussive il y a quatre jours contre l’Équateur, n’a pas fait sauter le verrou vénézuélien.

Neymar en grande forme

Le Brésil, qui accueille la compétition, est en train de montrer qu’il ne laissera que les miettes à ses concurrents. La Seleçao a déroulé face au Pérou (4-0). D’abord grâce à Alex Sandro, présent dans la surface pour reprendre un centre en retrait de Gabriel Jesus (21e). Après plusieurs situations chaudes, il aura fallu attendre la deuxième mi-temps pour voir les Brésiliens enfoncer le clou. À noter que Tite avait remanié largement son 11. Paqueta, Casemiro et Marquinhos étaient le banc.

Neymar a confirmé son état de forme en marquant à l’heure de jeu. Pas attaqué à 20 mètres, dans l’axe, il a croisé parfaitement son tir du droit. Le Parisien a ensuite régalé, par une grosse percée (73e) et un décalage infructueux pour Richarlison, puis par un festival de râteaux et roulettes qui ont rendu fous et fautifs les Péruviens (84e). Le coup-franc qui a suivi, tiré par Neymar, a effleuré le poteau. Décalé par le « Ney », Richarlison a servi Everton pour le but du 3-0, avant de marquer lui-même dans le temps additionnel. Le Brésil régale.

La Colombie ne brille toujours pas

Face à un Venezuela terrassé par la Covid (12 cas dans la délégation, dont plusieurs joueurs), la Colombie a manqué de réussite. Les Ticos ont dominé largement les débats et cherchant la faille, mais ne l’ont jamais trouvée. Ni Cardona (24e), ni Zapata (32e) n’ont trompé Farinez, le portier vénézuélien. Le gardien de Lens a ensuite admirablement repoussé un retourné (53e) et une tête de Mateus Uribe (88e). Les Colombiens ont même fini les dernières minutes à 10, après l’exclusion de Luis Diaz pour une très vilaine semelle. Un nul frustrant après la victoire étriquée contre l’Equateur (1-0) au premier match.

Luis Muriel et les Ticos n'ont jamais pu tromper la vigilance de Wuilker Farinez - Icon Sport
Luis Muriel et les Ticos n’ont jamais pu tromper la vigilance de Wuilker Farinez – Icon Sport

Après cette deuxième journée, le Brésil est évidemment premier de ce groupe B, avec six points, devant la Colombie, quatre points. Prochain match de la Seleçao, exempt lors de la 3e journée, face à la Colombie, jeudi 24 juin.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires