dans

Dortmund, Mercato : Le BVB prêt à doubler le salaire d’Haaland pour tenter de le garder

Le club allemand garde toujours l’espoir de conserver son phénomène

Le BVB espère toujours garder le Norvégien au-delà de l'été 2022 (iconsport)
Le BVB espère toujours garder le Norvégien au-delà de l'été 2022 (iconsport)

Le Borussia Dortmund garde encore l’espoir de conserver Erling Haaland. Pour cela, le club allemand est prêt à faire largement gonfler les émoluments du phénomène norvégien. Plus

Dortmund espère toujours garder Haaland…

Cet été, l’avenir d’Erling Haaland a été l’un des gros enjeux du mercato. Si Dortmund n’a eu de cesse de répéter que le Norvégien n’était pas à vendre, des rumeurs l’ont envoyé dans plusieurs gros clubs. Parmi eux, avant d’engager Romelu Lukaku, Chelsea a tenté de convaincre le club allemand de lâcher « le cyborg ». Mais le BVB a campé sur ses positions et a conservé son attaquant.

Et Dortmund compte bien refaire le coup l’été prochain. Selon Christian Falk et Sven Westerschulze, ses dirigeants veulent augmenter considérablement le salaire d’Haaland pour le convaincre de rester. Ils espèrent lui faire signer un nouveau contrat en faisant passer ses émoluments de 8 à 15M€ par an. L’attaquant né à Leeds a donc l’opportunité de quasiment doubler son salaire en prolongeant l’aventure dans la vallée du Ruhr.   

… mais aura sans doute du mal à le faire

Mais il sera sans doute très difficile pour Dortmund d’empêcher Haaland de partir dans un peu moins d’un an. Car une clause libératoire dans le contrat actuel du Norvégien sera automatiquement activée l’été prochain. Celle-ci est fixée à 75M€. Si ce prix n’est pas accessible à n’importe quel club, il parait largement abordable pour bon nombre de géants européens. Surtout qu’il représenterait un investissement sans doute très fiable, au vu des performances de l’attaquant depuis le début de sa carrière.

Haaland affole l'Europe et devrait être l'objet d'une bataille à distance entre très gros clubs l'été prochain (iconsport)
Haaland affole l’Europe et devrait être l’objet d’une bataille à distance entre très gros clubs l’été prochain (iconsport)

Les plus gros clubs du Vieux Continent devraient donc se disputer la signature du joueur de 21 ans à l’été 2022. Les dirigeants du club de la Ruhr sont d’ailleurs conscients qu’il sera difficile de retenir leur buteur. Ils ont ainsi commencé à réfléchir à son potentiel remplaçant. Ils semblent envisager de nombreuses pistes. Parmi celles-ci, les noms de Lautaro Martínez, Federico Chiesa ou encore Anthony Martial ont récemment circulé. Quelle que soit l’option choisie, il sera très difficile pour un joueur de faire aussi bien qu’Haaland à Dortmund…

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires