dans

Bordeaux, Mercato : 13 joueurs poussés vers la sortie, l’avenir de Gasset incertain

Bordeaux doit céder pour 41 millions d’euros cet été

Josh Maja, Hwang et Otavio font partie des 13 joueurs poussés vers la sortie par Bordeaux. En recherche de liquidités, le club aquitain espère empocher 41 millions d'euros cet été (iconsport)
Josh Maja, Hwang et Otavio font partie des 13 joueurs poussés vers la sortie par Bordeaux. En recherche de liquidités, le club aquitain espère empocher 41 millions d'euros cet été (iconsport)

La bataille administrative remportée, Gérard Lopez va désormais pouvoir finaliser son projet de reprise des Girondins de Bordeaux. Et, alors que le club aquitain est à la recherche de fonds, la future direction aurait déjà ciblé 13 joueurs qui ne seront pas retenus dans le groupe de Jean-Louis Gasset lequel n’est pas plus assuré de poursuivre l'aventure. Plus

Un maintien en L1 sous mesures d’encadrement

À Bordeaux, l’air est plus léger depuis que la Direction Nationale du Contrôle de Gestion des clubs (DNCG) a validé le maintien des Girondins en Ligue 1 ce lundi. Après avoir entendu Gérard Lopez présenter son projet de reprise, le gendarme financier du football français a toutefois prévu « une mesure d’encadrement de la masse salariale ainsi qu’une interdiction de recrutement à titre onéreux au-delà des cessions de joueurs qui seront réalisées » comme l’a précisé le club.

Après avoir présenté son projet pour les Girondins de Bordeaux devant la DNCG, Gérard Lopez va désormais pouvoir finaliser le processus de reprise (iconsport)
Après avoir présenté son projet pour les Girondins de Bordeaux devant la DNCG, Gérard Lopez va désormais pouvoir finaliser le processus de reprise (iconsport)

Concrètement, cela signifie que le champion de France 2009 va devoir à la fois alléger la masse salariale qui s’élève à 70 millions d’euros et ne recruter qu’à hauteur des ventes réalisées. Alors qu’il planche sur le rachat des Girondins depuis de longues semaines, Lopez aurait prévu, d’après L’Équipe, de céder pour 41 millions d’euros de joueurs afin de pouvoir en dépenser 40 pour se renforcer. Dans cette optique, 13 éléments de l’effectif seraient placés sur la liste des transferts.

13 joueurs poussés vers la sortie par Bordeaux

À la lecture des informations du quotidien, l’on comprend d’ailleurs que peu de joueurs de l’effectif Marine et Blanc sont intouchables. Benoît Costil, Yacine Adli et Rémi Oudin ne devraient pas bouger. Ce qui n’est pas le cas de Raoul Bellanova, Ruben Pardo, Otavio, Samuel Kalu, Hwang et Josh Maja. Ces 6 joueurs font ainsi partie de la liste fournie par le club à la DNCG. Elle concerne les joueurs susceptibles de renflouer les caisses. De même, Toma Basic et Loris Benito, sous contrat pour une saison encore, sont poussés vers la sortie. Enfin, L’Équipe précise par ailleurs que Jimmy Briand et Paul Baysse pourraient négocier avec le club une rupture anticipée de leur contrat. Le premier a peu joué la saison dernière (24 matchs, 1 titularisation). Le second, blessé en 2020-2021, a lui tout récemment prolongé jusqu’en 2024.

Sous contrat respectivement pour une et trois saisons, Jimmy Briand et Paul Baysse font partie des joueurs susceptibles de quitter les Girondins de Bordeaux. La nouvelle direction du club songerait à entamer des négociations pour rompre les contrats des deux joueurs (iconsport)
Sous contrat respectivement pour une et trois saisons, Jimmy Briand et Paul Baysse font partie des joueurs susceptibles de quitter les Girondins de Bordeaux. La nouvelle direction du club songerait à entamer des négociations pour rompre les contrats des deux joueurs (iconsport)

Quel avenir pour Gasset une fois le rachat de Bordeaux officialisé ?

Au-delà des départs de joueurs, Gérard Lopez et la nouvelle direction bordelaise seront confrontés à d’autres chantiers. Qui ne pourront être véritablement traités qu’une fois le rachat du club officialisé. Cela pourrait être le cas le 21 juillet. Alors que Hatem Ben Arfa, et son salaire important, a déjà quitté Bordeaux, l’ancien propriétaire du LOSC songerait à alléger la masse salariale en renégociant le contrat de Laurent Koscielny. Leader de la défense bordelaise, l’ancien international français devrait rester. Mais son salaire estimé à 300.000€ bruts par mois est une épine dans le pied du repreneur.

S'il lui reste un an de contrat, Jean-Louis Gasset n'est pas certain de poursuivre à Bordeaux. Le coach doit rencontrer Gérard Lopez (iconsport)
S’il lui reste un an de contrat, Jean-Louis Gasset n’est pas certain de poursuivre à Bordeaux. Le coach doit rencontrer Gérard Lopez (iconsport)

Par ailleurs, la question de l’avenir de Jean-Louis Gasset se posera inévitablement. L’entraîneur à qui il ne reste qu’une année de contrat n’entrerait pas dans les plans de Gérard Lopez. Si l’ancien adjoint de Laurent Blanc est bien présent depuis la reprise, il doit rencontrer l’hispano-luxembourgeois pour évoquer la saison qui débute. Toutefois, si le coach décidait de rester, les moyens manqueraient aux Girondins pour lui payer des indemnités de départ. En cas de changement sur le banc, Lopez apprécie notamment Laurent Batlles (Troyes) et Sabri Lamouchi (libre).

Équipe(s) liée(s) à cet article : Girondins de Bordeaux
Personne(s) lié(s) à cet article : Gérard Lopez
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires