dans

Bordeaux : L’étonnante révélation de Yacine Adli sur son arrivée aux Girondins

Le jeune milieu de terrain ne mâche pas ses mots.

Yacine Adli parle de ses débuts tendus aux Girondins de Bordeaux. Icon Sport
Yacine Adli parle de ses débuts tendus aux Girondins de Bordeaux. Icon Sport

Aujourd'hui capitaine de Girondins de Bordeaux en perdition, Yacine Adli s'est souvenu d'un épisode qui l'a particulièrement marqué à son arrivée en Gironde. Plus

Adli évoque ses débuts à Bordeaux

Les Girondins de Bordeaux traversent une nouvelle fois une période bien compliquée. Après un mercato agité, le club bordelais a reçu une grosse claque à Reims (5-0), laissant présager une fin de saison aussi difficile que la précédente. Si Vladimir Petković a été mis à pied au lendemain de cette nouvelle débâcle, tous les problèmes sont loin d’être réglés en Gironde. Et si l’on en croît son capitaine, Yacine Adli, le mal est bien plus profond que cela.

Interrogé par Canal + dans le Canal Football Club sur la situation actuelle des Girondins, Adli ne semble plus vraiment étonné de rien. Et pour appuyer ses propos, l’ancien joueur du PSG a raconté une anecdote éloquente sur son arrivée à Bordeaux.

« Ce qui m’a paru fou c’est que, moi j’arrive de Paris, un club avec une grande exigence où il y a des stars, et j’arrive ici, premier entrainement, et là il y a un joueur qui se bat avec l’entraineur. Et ça, ça m’a choqué. Honnêtement ça m’a choqué. Je me suis dit, ‘mais où est-ce que j’ai atterri?’. Pour moi c’était invraisemblable, j’avais jamais vu ça. Je me suis dit ‘ah ouais on est dans un monde différent‘ »

Yacine Adli, Canal +
Yacine Adli, capitaine des Girondins, lors de la lourde défaitre sur la pelouse de Reims. Icon Sport
Yacine Adli, capitaine des Girondins, lors de la lourde défaitre sur la pelouse de Reims. Icon Sport

« Le début d’une reconstruction« 

Yacine Adli n’est que de passage en Gironde, lui qui a déjà paraphé un contrat de cinq ans avec l’AC Milan. Prêté jusqu’à la fin de la saison à Bordeaux, le jeune joueur de 21 ans ne fuit pas ses responsabilités, alors que le brassard lui a été confié en l’absence de Benoît Costil et après le départ de Laurent Koscielny. « Si le Milan voit un joueur qui s’investit peu, il pourrait se poser des questions. Là, je pense qu’ils n’ont aucun doute« , a déclaré l’ancien joueur du PSG au sujet de son investissement total avec les Girondins de Bordeaux.

Malgré la situation, Yacine Adli pense que les Girondins sont encore dans les temps pour renverser la situation. « Si on était deux semaines en arrière, je dirais qu’on serait dans une opération commando pour le maintien. Aujourd’hui, avec le mercato, je pense différemment. Je pense que c’est le début d’une reconstruction« , a ajouté le milieu de terrain bordelais de 21 ans.

Mais le chemin vers le maintien est encore long, après cette nouvelle humiliation subie sur la pelouse de Reims dimanche dernier. Adli n’a d’ailleurs pas hésité à remettre en cause le professionnalisme de certains évoquant « certains retards, certains sourires » après des défaites.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Girondins de Bordeaux
Personne(s) lié(s) à cet article : Yacine Adli
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires