dans

Bordeaux – l’agent de Koscielny sort du silence : « il n’est pas responsable, il est victime »

Le représentant du défenseur a tenu a rétablir quelques vérités après la rupture du contrat du joueur

L'agent de Laurent Koscielny a donné sa version des faits après la rupture du contrat du défenseur (iconsport)
L'agent de Laurent Koscielny a donné sa version des faits après la rupture du contrat du défenseur (iconsport)

S'il n'est plus un joueur des Girondins de Bordeaux, Laurent Koscielny a trouvé un accord avec le club pour poursuivre leur collaboration dans un autre rôle. Malgré cela, son agent, Stéphane Courbis, a dénoncé l'attitude des Girondins à l'égard de son joueur sur RMC. Plus

L’agent de Koscielny s’explique

Devenu indésirable chez les Girondins de Bordeaux, Laurent Koscielny a finalement trouvé un accord avec le club au scapulaire pour une rupture de son contrat. Arrivé en Gironde le 6 août 2019, l’ancien défenseur d’Arsenal touchera tout de même les 5 millions d’euros qui lui étaient dus d’après le journal L’Équipe. La fin d’une histoire complexe entre le club et l’ex-international français qui s’est récemment vu reprocher notamment son manque de leadership. Surtout depuis la défaite historique concédée face à Marseille (0-1). Sur RMC, l’agent de Koscielny, Stéphane Courbis a toutefois souhaité rétablir quelques vérités. En regrettant les agissements du club à l’égard du défenseur.

Koscielny a trouvé un accord avec les Girondins de Bordeaux pour rompre son contrat (iconsport)
Koscielny a trouvé un accord avec les Girondins de Bordeaux pour rompre son contrat (iconsport)

« Il aurait pu rester dans l’effectif du club »

«Laurent aide les Girondins de Bordeaux. Ce n’est pas un secret, il aurait pu rester dans l’effectif du club. Mais cela aurait alors empêché Bordeaux de recruter s’il était encore dans la masse salariale des Girondins, qui est encadrée et donc limitée (par la DNCG, ndlr) », rappelle le représentant du joueur. « Quand la direction a décidé qu’il ne ferait plus partie de l’effectif, Laurent a accusé le coup. Mais il m’a dit de voir avec le club pour trouver une solution ».

Celle-ci a été trouvée, Bordeaux annonçant ce lundi 31 janvier que le joueur occuperait désormais une « fonction qui reste à définir en lien avec sa carrière, (afin qu’il) puisse contribuer au développement des partenariats à l’international. »

Koscielny entend rebondir dans un autre club

Et alors que Bordeaux s’est renforcé en défense avec la signature d’Anel Ahmedhodžić (22 ans) et Marcelo (34 ans), Courbis a ensuite souhaité adresser un message aux supporters du club marine et blanc. « Ils ne doivent pas se faire de fausses idées et croire de fausses informations. Laurent n’est pas le responsable de la situation des Girondins. Il en est victime, ce n’est pas pareil. Laurent est très touché. On remet en question son investissement, son hygiène de vie, son amour du football, son honnêteté. Il n’a pas encore décidé s’il allait mettre un terme à sa carrière. Il pourrait, pourquoi pas, rebondir dans un petit club cet été, pas forcément en Ligue 1 d’ailleurs. Et vous verrez à ce moment-là que ça ne sera pas un projet pour de l’argent».

Alors que Lorient, l’ancien club de Koscielny, n’a pas réussi à boucler son arrivée cet hiver, l’ancien bleu pourrait retrouver les terrains l’été prochain.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Girondins de Bordeaux
Personne(s) lié(s) à cet article : Laurent Koscielny
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires