Pas de deuxième saison chez les Marine et Blanc pour Ben Arfa

Il était le gros coup du dernier mercato estival bordelais. Après un échec sportif en Espagne du côté de Valladolid, Hatem Ben Arfa retrouvait la Ligue 1. Séduit par le projet de Bordeaux et par le discours de Jean-Louis Gasset, croisé en Équipe de France.

Les premières semaines de Ben Arfa à Bordeaux avaient été encourageantes (iconsport)
Les premières semaines de Ben Arfa à Bordeaux avaient été encourageantes (iconsport)

Mais voilà, après une saison et malgré des débuts encourageants, "HBA" n’est pas parvenu à s’intégrer chez les Marine et Blanc. Si bien qu’il quittera le club à l'issue de son contrat en juin et ce, malgré une année supplémentaire en option. Dans une interview accordée à Sud-Ouest, Alain Perrin, directeur sportif des Girondins a reconnu que celle-ci ne serait pas levée :

"Elle était conditionnée à certains critères sportifs. Ils n’ont pas été atteints."

Alain Perrin pour Sud-Ouest

En février, un accrochage avec Koscielny

Si les critères n’ont pas été détaillés par le dirigeant, les performances sportives du joueur n'ont pas incité le board bordelais à poursuivre avec le milieu. Pourtant, l’histoire entre Ben Arfa et Bordeaux était partie sur de bonnes bases. L'ancien international français a livré une phase aller intéressante, inscrivant 2 buts et délivrant 5 passes décisives. Blessé en janvier, il a ensuite eu plus de mal à enchaîner à son retour et Jean-Louis Gasset lui a alors préféré d’autres solutions. Le technicien lui reprochant notamment son manque d'implication défensive dans une période où Bordeaux luttait pour son maintien.

En février, Laurent Koscielny reconnaissait avoir eu une altercation avec Hatem Ben Arfa (iconsport)
En février, Laurent Koscielny reconnaissait avoir eu une altercation avec Hatem Ben Arfa (iconsport)

Des doutes ont également été émis sur l’intégration du joueur au sein du vestiaire. Fin février, après un sixième match sans victoire, Laurent Koscielny avait eu des mots très forts, appelant à "faire le ménage". Le capitaine avait alors clairement visé Hatem Ben Arfa. Il avait ensuite reconnu avoir eu un accrochage avec son coéquipier. Au final, le joueur formé à Lyon aura disputé 25 matchs avec Bordeaux.

À Bordeaux, plusieurs départs confirmés

Au terme d’une saison difficile, et alors que son avenir est incertain, Bordeaux devrait voir partir d’autres joueurs cet été. D’après Sud-Ouest, Nicolas De Préville, Maxime Poundjé et Vukasin Jovanovic quitteront le club en fin de contrat. Alors qu’Alain Roche a confirmé que Josh Maja devrait rester en Angleterre après son prêt à Fulham et que Youssouf Sabaly avait rejeté plusieurs offres de prolongation soumises par le club.