dans

Bayern : Rummenigge va quitter le club plus tôt que prévu pour laisser la main à Kahn

Une légende de perdue, une de retrouvée…

Karl-Heinz Rummenigge va bientôt quitter le Bayern (iconsport)
Karl-Heinz Rummenigge va bientôt quitter le Bayern (iconsport)

Après 20 ans de bons et loyaux services dans l'organigramme du Bayern, Karl-Heinz Rummenigge va quitter ses fonctions de président du directoire du Rekordmeister le jeudi 1er juillet. L’ancien joueur bavarois sera remplacé par une autre légende du club, Oliver Kahn. Plus

La fin d’une ère pour le Bayern

C’est une page de l’histoire du Bayern Munich qui se tourne. Présent dans l’organigramme du club depuis 1991, Karl-Heinz Rummenigge quittera son poste de président du directoire le jeudi 1er juillet. C’est le club qui a annoncé la nouvelle via un communiqué ce mardi 1er juin.

Tout comme David Alaba, Karl-Heinz Rummenigge va quitter le Bayern cet été (iconsport)
Tout comme David Alaba, Karl-Heinz Rummenigge va quitter le Bayern cet été (iconsport)

L’ancien attaquant bavarois avait dans un premier temps prévu de partir le 31 décembre 2021. Selon plusieurs médias, il a pris la décision d’avancer la date de son départ pour permettre à son successeur de prendre son poste avant le début de la saison, et non au milieu de l’exercice 2021-2022.

Oliver Kahn prend les commandes

Celui qui a remporté deux fois le Ballon d’Or aura donc marqué le club avec de nombreux succès sur et en dehors des terrains. Il laissera aux supporters le souvenir d’un dirigeant présent lors de la période la plus prolifique de l’histoire du club. Depuis sa prise de fonction en tant que président du directoire, le Bayern a remporté pas moins de 14 titres de champions d’Allemagne. Et au cours de la même période, le club bavarois a gagné deux Ligues des champions, en 2013 et 2020. Son remplacement s’annonce donc difficile à assumer. Mais sans surprise, le Bayern a fait confiance à un ancien joueur de légende pour s’atteler à la tâche.

Car pour succéder à « Kalle », c’est Oliver Kahn qui a été choisi, et depuis longtemps déjà. Un choix peu surprenant quand on connaît l’importance que prennent les légendes du Bayern dans l’organigramme du club après leur retraite sportive. D’autant que Kahn faisait déjà partie de l’organigramme en question. D’abord nommé au conseil d’administration en 2019, il avait ensuite été promu au directoire en janvier dernier. Il a aussi pris de plus en plus d’importance médiatiquement ces derniers mois. L’ancien gardien de la Mannschaft semble donc avoir tous les outils pour réussir dans ses nouvelles fonctions.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Bayern Munich
Personne(s) lié(s) à cet article : Karl-Heinz Rummenigge
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires