dans

Super League : Le Barça proche de trahir le Real !

Le Barça toucherait gros !

Joan Laporta pourrait jouer un mauvais tour au Real. / Icon Sport
Joan Laporta pourrait jouer un mauvais tour au Real. / Icon Sport

Alors que les rapports entre les deux clubs s'étaient apaisés, le FC Barcelone pourrait finalement trahir le Real Madrid ! Explications ci-dessous. Plus

Quand Barcelone et le Real font front commun

Rivaux éternels, il semblait néanmoins que les rapports entre le Real Madrid et le FC Barcelone s’étaient apaisés ces derniers mois. C’est en tout cas ce que laissait penser leur accord autour de la Super League. En effet, les deux cadors du championnat espagnol sont tous les deux des créateurs de la Super League européenne, ou du moins ce qu’il en reste. A l’origine, ils se sont opposés à l’accord entre le fonds d’investissement CVC et la Liga.

Florentino Pérez maintient son idée de Super League (Icon Sport)
Florentino Pérez maintient son idée de Super League (Icon Sport)

Pour rappel, la Ligue de football espagnole a cédé 10% de son capital au fonds luxembourgeois contre de 2,7 milliards d’euros. 90% de ce montant doit être redistribué aux clubs espagnols et, en échange, CVC touchera 10% des bénéfices de la Liga pendant 50 ans. Un projet contre lequel s’étaient opposés le FC Barcelone et le Real Madrid. 

Un coup de poignard dans le dos du Real ? 

Cependant, un nouveau retournement de situation s’est produit. En effet, alors que des rumeurs sur une nouvelle Super League voient le jour, le Barça pourrait jouer un mauvais tour au Real Madrid. Selon plusieurs médias espagnols comme Sport, Mundo Deportivo et  AS : le Barça se rapproche d’un accord avec CVC ! Le club catalan remue ciel et terre pour retrouver sa puissance financière d’antan et effacer ses dettes.

Le club blaugrana veut réaliser un grand coup lors de ce mercato et rester légitime en matière de fonds. L’enveloppe de CVC permettrait au club catalan de récupérer la coquette somme de 270M€. Cela expliquerait pourquoi les Blaugranas sont confiants dans le très coûteux dossier Haaland. Si cela fait les affaires du Barça, cette décision pourrait coûter cher au Real Madrid. 

En effet, la Casa Blanca se retrouverait donc seule face au fonds d’investissement CVC. Cet accord entre le fonds d’investissement et les Blaugranas pourrait faire capoter les relations entre les deux cadors de Liga.  De plus, les Blaugranas restent ouvert concernant la future SuperLeague. Ils veulent garder un certain dialogue avec l’UEFA et la compétition ouverte. Une position que ne partagent pas les Merengue évidemment.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça), Real Madrid (Real)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires