Souvenez-vous. Cet été, Ousmane Dembélé était au cœur d'un film rocambolesque dont les personnages principaux étaient son agent, lui, Xavi et les dirigeants du FC Barcelone. Le synonpsis était assez simple : l'ancien joueur de Dortmund allait-il prolonger avec le club catalan ? Alors que son contrat s'était terminé en juin dernier, des mésententes concernant ses demandes salariales avaient fait trainer le dossier en longueur. Au final, le clan Dembélé a réussi à obtenir gain de cause puisque les dirigeants blaugranas ont cédé à ces demandes. Mais maintenant que cette histoire est terminée, un nouveau problème est né. Le contrat actuel du joueur formé au Stade rennais n'est absolument pas avantageux pour le FC Barcelone.

Dembélé

Les dirigeants veulent prolonger Dembélé... pour mieux le contrôler ?

Si d'un point de vue purement sportif, une prolongation d'Ousmane Dembélé tomberait sous le sens, d'un point de vue économique et financier, un peu moins. Enfin, pour le clan du joueur. Après ce long été, Dembélé est parvenu finalement à signer un contrat de seulement deux saisons, avec une clause libératoire minime. En effet, celle-ci est évaluée à 50 millions d'euros - ce qui est loin des standards barcelonais. Pire encore pour les dirigeants, en cas de levée de cette clause, la moitié du montant ira au joueur. Autant dire que le club n'est absolument pas gagnant et pourrait bien perdre gros s'il n'agit pas. Du coup, une prolongation serait à l'ordre du jour, selon le Mundo Deportivo.

Xavi est sous le charme d'Ousmane Dembélé (Icon Sport)
Xavi est sous le charme d'Ousmane Dembélé (Icon Sport)

En outre, Xavi ne compte pas se passer de celui qui a déjà inscrit 2 buts et offert 2 passes décisives en seulement 6 matchs de championnat. Par conséquent, l'urgence est là. Parce qu'en cas de saison pleine qu'il réaliserait, il ne fait aucun doute que le club culé va devoir essuyer un grand nombre de demandes concernant Ousmane Dembélé l'été prochain. Mais, pour rappel, le champion du monde 2018 n'a pas prévu de quitter le Barça. "J'en ai bavé pendant ces cinq dernières années, c'est mieux maintenant que tout le monde parle de foot. Moi, j'ai toujours rêvé de jouer à Barcelone. Je réalise mon rêve et je suis très content", avait-il déclaré récemment au micro de RMC Sport. De quoi rassurer un peu les dirigeants Bleu et Grenat ?