dans

Barça, Mercato : Lenglet a des touches en Premier League

Un départ, mais pas à n’importe quel prix.

Clément Lenglet sous les couleurs du FC Barcelone (Icon Sport)
Clément Lenglet sous les couleurs du FC Barcelone (Icon Sport)

Malgré un contrat qui court jusqu'en 2026, Clément Lenglet est devenu un indésirable au FC Barcelone. Quatre écuries anglaises lorgneraient sur le défenseur français. Ce dernier envisagerait désormais un départ. Plus

Lenglet poussé vers la sortie par Barcelone

Sept. C’est le nombre de titularisations de Clément Lenglet sur la saison écoulée de Liga espagnole. Le défenseur central français de bientôt 27 ans n’entre pas vraiment dans les plans de l’entraîneur du FC Barcelone, Xavi. Cet été, le Barça pourrait recruter trois défenseurs de Chelsea, à savoir César Azpilicueta, Andreas Christensen et Marcos Alonso. Ce qui pourrait pousser encore un peu plus l’ancien joueur de Nancy vers la sortie. L’intéressé, qui ne semblait pas pressé de partir, envisagerait de reconsidérer sa situation, alors que l’Angleterre lui tend les bras.

Clément Lenglet sous le maillot de l'équipe de France (Icon Sport)
Clément Lenglet sous le maillot de l’équipe de France (Icon Sport)

Un prêt en Premier League, la solution ?

Dans un premier temps, le FC Barcelone souhaitait mettre fin à sa collaboration avec Clément Lenglet. Mais l’intention ne serait pas réciproque. Selon Sport, l’ex-défenseur du FC Séville, recruté pour plus de 35 millions d’euros en 2018, serait désormais ouvert à l’idée d’un départ, mais sous la forme d’un prêt, histoire de continuer à toucher tout ou partie d’un salaire confortable (plus de 10 millions d’euros bruts annuels).

Le Barça, soucieux de faire des économies, pourrait lui aussi être favorable à ce schéma, alors qu’un départ à 15 millions était un temps espéré. En Angleterre, Clément Lenglet ne manque pas de prétendants. Outre Tottenham, Arsenal, Everton et Newcastle seraient également sur les rangs pour l’accueillir. Les Spurs, qualifiés pour la prochaine Ligue des champions, auront-ils la préférence du joueur ? Une chose est certaine, s’il veut continuer à rêver du Mondial 2022 au Qatar avec les Bleus, Lenglet devra opter pour un club qui lui offrira un maximum de temps de jeu, et ce au plus haut niveau. Affaire à suivre de près.

Personne(s) lié(s) à cet article : Clément Lenglet
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires