dans

Barça, Mercato : Deux nouvelles pistes en Italie et en Espagne pour les Blaugranas

Des transferts qui s’annoncent compliqués

Le Barça cible Lorenzo Pellegrini et Mikel Moreno (iconsport)
Le Barça cible Lorenzo Pellegrini et Mikel Moreno (iconsport)

Particulièrement actifs sur le marché des transferts, Barcelone continue de prospecter pour construire son prochain effectif. Les Blaugranas seraient maintenant intéressés par deux milieux de terrain de 24 ans. Mais leur transfert s’annonce compliqué. Plus

Le Barça continue de prospecter

Depuis le retour aux affaires de Joan Laporta, le Barça semble avoir retrouvé de l’élan. Le président blaugrana a récemment parlé d’une « rénovation«  au club, qui passera sans doute par une refonte de l’effectif barcelonais. Les Catalans se montrent donc actif sur le marché pour construire leur équipe pour la saison prochaine. Ils ont déjà fait venir Sergio Agüero, Eric García et Emerson Royal. Messi devrait aussi bientôt prolonger, tout comme Piqué, Busquets et Alba. Et si la Juve donnerait des sueurs froides aux catalans dans le dossier Depay, les dirigeants barcelonais se disent toujours confiants pour la venue du Néerlandais.

Et ces derniers ne sont pas décidés à s’arrêter de sitôt dans la recherche de nouveaux joueurs. Ils auraient ciblé deux nouveaux profils. Ainsi, selon Mundo Deportivo, le Barça s’intéresserait à Lorenzo Pellegrini. Le jeune milieu italien de 24 ans sort d’une saison remarquée avec la Roma. D’après Sport, les Catalans suivraient aussi avec attention Mikel Merino. L’Espagnol, 24 ans lui aussi, évolue lui du côté de la Real Sociedad et a aussi marqué les esprits de nombreux recruteurs lors de la saison écoulée. Mais l’arrivée des deux joueurs s’annonce compliquée. En cause, les difficultés financières du club catalan.

Des difficultés financières qui empêchent de recruter

Si Barcelone veut attirer Pellegrini, la Roma ne l’entend pas de cette oreille. José Mourinho, le nouvel entraîneur de la Louve, compte sur l’international de la Squadra Azzura (malheureusement forfait pour l’Euro). Le club de la capitale italienne ne serait donc disposé à laisser partir son joueur que si un club payait sa clause libératoire. Or, celle-ci s’élève à 30 millions d’euros. Un montant impossible à assumer pour Barcelone, en proie à des difficultés financières. Quant à Merino, la Sociedad en réclamerait environ 35 millions. Autant dire que Barcelone ne peut pas non plus pour le moment s’aligner sur cette somme.

La volonté de Mourinho de s'appuyer sur Pellegrini la saison prochaine ne fait pas les affaires du Barça (iconsport)
La volonté de Mourinho de s’appuyer sur Pellegrini la saison prochaine ne fait pas les affaires du Barça (iconsport)

Le Barça va donc devoir vendre s’il veut espérer recruter. Mais alors que les Catalans souhaitent dégraisser, peu des joueurs indésirés semblent vouloir quitter le club. Parmi eux, il se murmure même que le Barça pourrait tout simplement rompre le contrat de Samuel Umtiti. Mais le club catalan ne pourra pas faire ça avec tous les joueurs en question s’il veut espérer recruter. Des indemnités de transferts devront venir renflouer les caisses pour permettre aux Catalans de convaincre les clubs des joueurs ciblés. Alors que le Barça n’a pour le moment payé qu’une indemnité de transfert pour Emerson (qui pourrait déjà faire ses valises pour l’Inter), n’attirant autrement que des joueurs libres, la suite du mercato de son mercato s’annonce donc compliquée.

Personne(s) lié(s) à cet article : Lorenzo Pellegrini, Mikel Merino
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires