dans

Barça : Lewandowski ouvre son compteur, festival de buts

Récital pour les Blaugranas !

Le Barça lance son opération reconquête. Icon Sport
Le Barça lance son opération reconquête. Icon Sport

Alors qu'il retrouvera la compétition officielle ce samedi 13 août 2022, le Barça vient de conclure sa préparation par une démonstration. Lewandowski a marqué. Plus

Lewandowski l’attendait

Le Rayo Vallecano peut trembler ! Le club de Radamel Falcao se déplacera au Nou Camp dans le cadre de la première journée de Liga. Les Blaugranas se tiennent prêts, d’autant plus qu’ils viennent de réaliser une très belle démonstration de force lors de leur dernier match de pré-saison. Tous les ans, le club catalan honore son fondateur Joan Gamper à travers un trophée éponyme. Cette année, ce sont les Pumas UNAM qui sont venus se frotter au Barça.

Très vite trouvé par Pedri, la recrue phare Robert Lewandowski, qui a retrouvé son numéro 9, a pu débloquer son compteur. Après avoir résisté à la sortie du gardien, elle a parfaitement ouvert son pied afin de marquer d’un angle très restreint (3′). Ce but, le Polonais l’attendait, il vient de faire le plein de confiance. Deux minutes plus tard seulement, il a rendu la pareille à la pépite espagnole, imperturbable pour le but du 2 à 0. Pedri a décidément frappé fort dans cette rencontre, puisqu’il s’est offert le doublé sur le quatrième but de l’opposition. Là encore, il a fait preuve d’un grand sang-froid (19′).

Le Barça s’est régalé

Lewandowski et Pedri ne sont pas les seuls à avoir pris du plaisir devant les quelque 83 000 spectateurs du stade. Entre les deux buts du prodige espagnol, le Français Ousmane Dembélé s’est lui aussi illustré. Servi par Raphinha, il a exécuté une puissante frappe en première intention (10′).

Lewandowski et ses coéquipiers ont fait le plein de confiance. (Icon Sport)
Lewandowski et ses coéquipiers ont fait le plein de confiance. (Icon Sport)

Les Pumas de Dani Alves ont tenu le 4-0 jusqu’à la pause, mais leur supplice n’était pas fini. Entré pour la seconde période, Pierre-Emerick Aubameyang n’a pas tardé à participer à la fête. En embuscade au second poteau, il a converti le centre de Franck Kessié (49′). En fin de rencontre, Frenkie de Jong a une nouvelle fois prouvé qu’il privilégiait le fait de rester. Très impliqué à la récupération, il a gratté un ballon très haut sur le terrain, pour finalement ajuster le malheureux Gonzales (84′). Carton plein pour le FC Barcelone, qui va donc entamer une nouvelle saison avec de nombreux voyants au vert.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça)
Personne(s) lié(s) à cet article : Robert Lewandowski
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires