dans

AS Roma : José Mourinho a désigné sa nouvelle bête noire

Le roi de la punchline a encore frappé

José Mourinho (iconsport)
José Mourinho déteste Fortnite (Iconsport)

José Mourinho ne retient pas toujours les coups et il vient d'en donner une preuve. L'entraîneur de l'AS Rome s'est trouvé un nouvel ennemi plutôt surprenant. Plus

Récemment nommé entraîneur de l’AS Roma, José Mourinho s’est trouvé avec le jeu vidéo Fortnite un nouvel ennemi plutôt surprenant.

José Mourinho vs Fortnite

C’est une petite vidéo qui a du succès de l’autre côté des Alpes. José Mourinho, devenu entraîneur du club romain cet été, se livre à un petit jeu de questions-réponses rapide avec l’équipe de communication de l’AS Roma. L’occasion pour lui de montrer son attachement à la ville éternelle qui représente selon lui “l’Histoire, le pouvoir et la passion”. Ou encore au stadio olimpico qu’il qualifie de stade “fantastique”.

Et, au travers d’autres réponses autour des fans du club romain et de “piccata al limone”, la recette préférée du Special One, ce dernier en profite pour dénoncer Fortnite. Le jeu vidéo, particulièrement prisé des jeunes, est ainsi qualifié de cauchemar par le Portugais.

Les joueurs restent parfois debout toute la nuit pour jouer à cette merde. Même quand ils ont match le lendemain…

José Mourinho pour l’AS Roma

Une réponse très cash qui ne surprend pas vraiment quand on connaît le personnage. Reste désormais à savoir si les huit joueurs qui ont récemment été écartés de la présaison de la Roma n’abusaient pas un peu trop des jeux vidéo durant la nuit…

Fortnite, dans le viseur de nombreux entraîneurs

Que José Mourinho se rassure, l’addiction au jeu de type Battle Royale ne touche pas uniquement ses joueurs. En 2020, Epic Games revendiquait ainsi 350 millions de comptes à travers le monde. Parmi eux, on trouve des footballeurs comme Antoine Griezmann. L’attaquant des Bleus a plusieurs fois usé d’une célèbre danse issue du jeu pour fêter ses buts. Ou encore Neymar qui portait en avril dernier des crampons à l’effigie du jeu vidéo.

En 2018, les joueurs de l'équipe de France, Adil Rami et Antoine Griezmann en tête s'amusaient à célébrer les buts des Bleus en reproduisant des célèbres danses vues sur Fortnite (iconsport)
En 2018, les joueurs de l’équipe de France, Adil Rami et Antoine Griezmann en tête s’amusaient à célébrer les buts des Bleus en reproduisant des célèbres danses vues sur Fortnite (iconsport)

Avant l’ancien entraîneur du Real Madrid, d’autres techniciens ont dénoncé les méfaits du jeu sur les footballeurs professionnels. L’Autrichien Ralph Hasenhüttl, à la tête de l’équipe anglaise de Southampton comparait même le jeu à “une addiction à l’alcoolisme ou aux drogues”, expliquant couper le wifi dans les chambres d’hôtel afin d’empêcher ses joueurs de veiller devant les écrans.

Mourinho aura sans doute beaucoup de mal à convaincre Ramos de choisir la Roma (iconsport)
José Mourinho ne pourra peut-être pas vaincre cet adversaire… (iconsport)

Voilà peut-être de quoi donner des idées à José Mourinho…

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires