dans

Après OM-Clermont, Sampaoli pointe du doigt l’entame de match

La douche froide d’entrée de jeu.

Jorge Sampaoli n'était pas satisfait après la défaite face à Clermont. / Icon Sport
Jorge Sampaoli n'était pas satisfait après la défaite face à Clermont. / Icon Sport

Un match à domicile face à un promu, c’était pour beaucoup l’occasion rêvée pour l’OM de garder son avance au classement sur Nice. Mais les Clermontois n’étaient pas de cet avis. En conférence de presse, Jorge Sampaoli a justifié la défaite par une mauvaise entame. Plus

« On est très mal entré dans le match » juge Sampaoli

Au coup d’envoi, l’OM et Clermont ont tous les deux le même objectif. S’ils ne peuvent grappiller aucune place avec une victoire ou un nul, les deux équipes peuvent toutefois prendre de l’avance sur les clubs de derrière. Dans le cas de l’OM, la victoire des Niçois ne le laissait plus qu’à un point d’avance sur les Aiglons. Pour Clermont, l’objectif était de distancer Saint-Etienne qui arrive en trombe. Au final, c’est bien les hommes de Pascal Gastien qui ont fait preuve de réalisme au Vélodrome (0-2). Une défaite dont Jorge Sampaoli se serait bien passée.

L'OM n'a pas été assez réaliste pour gagner face à Clermont. / Icon Sport
L’OM n’a pas été assez réaliste pour gagner face à Clermont. / Icon Sport

Pour lui, la très mauvaise entame de match est responsable de cette défaite. Mohamed Bayo ouvrait le score rapidement (13’) alors que les hommes de Sampaoli ne passaient jamais très loin de revenir au score. « On est très mal entrés dans le match avec vingt premières minutes ratées et un but de retard, a-t-il expliqué en conférence de presse. Ensuite, on a eu le contrôle, on a eu des possibilités et leur gardien a fait beaucoup d’arrêts. »

Pour lui, tout était « plus compliqué avec un but de retard »

Il faut dire que le but inscrit rapidement par les Clermontois n’a pas facilité la tâche aux Marseillais. Ces derniers auraient pu revenir des vestiaires avec de nouvelles intentions et un nouveau plan. Toutefois, ils se sont finalement fait cueillir à froid à la 84’ par Jim Allevinah. A 0-2, les hommes de Sampaoli ne pouvaient plus rien faire.

« Tout était plus compliqué avec un but de retard, estime Sampaoli. C’est dur pour nous ici, on a perdu beaucoup de points. On doit corriger ça et gagner des matchs à domicile. C’est très important pour nous et pour le public. Il y a eu beaucoup d’anxiété et à partir du but encaissé, il y a eu peu de clarté offensive. Les sifflets sont normaux. Le public veut voir ce qu’il est venu chercher et on n’a pas su lui donner. Il faut l’accepter et essayer de s’améliorer. »

Nul doute que le déplacement à Qarabag aura une odeur de dernière cartouche pour la crédibilité de l’OM. Malgré leur deuxième place en Ligue 1 et leur victoire 3-1 au match aller des barrages pour la Ligue Europa Conférence, les hommes de Sampaoli peinent à convaincre dans le jeu depuis quelques temps.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM)
Personne(s) lié(s) à cet article : Jorge Sampaoli
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires