dans

Euro 2020 : Marcus Rashford réagit suite aux insultes racistes

Le mental d’acier pour le Mancunien

Marcus Rashford a réagit sur Twitter aux critiques racistes dont il a été victime (iconsport)
Marcus Rashford a réagit sur Twitter aux critiques racistes dont il a été victime (iconsport)

Dans un long message, Marcus Rashford a réagit sur Twitter aux insultes racistes dont il a été victime, mais également à son tir au but raté et au parcours de son équipe. Plus

Saison compliquée et penalty raté

C’est dans un long message sur Twitter, lundi 12 juillet 2021, accompagné de quelques photos que l’attaquant anglais a réagi à la défaite de son équipe face à l’Italie en finale de l’Euro 2020. Il y est tout d’abord revenu sur sa saison compliquée et son manque de confiance pendant la compétition. Entré sur le terrain dans les dernières secondes de la prolongation, Rashford ressasse également le souvenir de son tir au but manqué face à Gianluigi Donnarumma. À travers ses mots on devine la culpabilité qui l’accable.

« Je ne sais pas par où commencer et je ne sais même pas comment mettre des mots sur ce que je ressens actuellement. J’ai eu une saison difficile. Je pense que ça a été clair pour tout le monde et j’ai probablement manqué de confiance sur cette finale. J’ai toujours assumé sur penalty mais quelque chose ne s’est pas bien passé. Pendant la longue course, j’ai essayé de gagner du temps. Le résultat n’a pas été celui que je voulais. J’ai le sentiment d’avoir laissé tomber mes coéquipiers, d’avoir laissé tomber tout le monde. »

Rashford a également mis l’accent sur le lien qui s’est créé avec le reste de Three Lions. Il s’est excusé auprès de ses coéquipiers et évoque « une fraternité qui s’est construite », une fraternité « incassable ».

Marcus Rashford a raté son tir au but face à Gianluigi Donnarumma en finale de l'Euro 2020 (iconsport)
Marcus Rashford a raté son tir au but face à Gianluigi Donnarumma en finale de l’Euro 2020 (iconsport)

Rashford ne se laisse pas abattre

Le Mancunien a également fait face à un déferlement de haine raciste après sa tentative manquée. Une fresque à son effigie a même été saccagée à Withington dans le nord de l’Angleterre. Le jeune homme de 23 ans ne se laisse pas impressionner et préfère penser aux milliers de messages positifs qui ont suivi. Car les fans de Marcus Rashford se sont rapidement mobilisés pour recouvrir les graffitis injurieux.

« Je n’ai jamais été aussi fier qu’en portant les Three Lions sur ma poitrine et en voyant ma famille me féliciter parmi une foule de plusieurs dizaines de milliers de personnes. J’ai rêvé de jours comme ça. Les messages que j’ai reçus aujourd’hui ont été majoritairement positifs et voir la réponse à Withington m’a mis au bord des larmes. Les communautés qui m’ont toujours entouré de leurs bras continuent de me soutenir. » 

A Withington, dans le nord de l'Angleterre, les supporters anglais se sont mobilisés après la dégradation d'une fresque à l'effigie de Rashford (iconsport)
A Withington, dans le nord de l’Angleterre, les supporters anglais se sont mobilisés après la dégradation d’une fresque à l’effigie de Rashford (iconsport)

Enfin, l’attaquant des Three Lions a terminé son long message en parlant de ses origines. Il y montre une fierté et un mental que les critiques racistes ne pourront pas changer.

« Je suis Marcus Rashford, 23 ans, un homme noir de Withington et Wythenshawe, South Manchester. Si je n’ai rien d’autre, j’ai ça. Pour tous les gentils messages, merci. Je reviendrai plus fort. On reviendra plus fort. »

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires