dans

À 12 contre 11 pendant 18 secondes, le Bayern ne sera pas sanctionné

Pas de sanctions pour le club bavarois

La Bayern se dirige vers son vingt-troisième titre
Les joueurs bavarois se congratulent

Après son erreur logistique ayant entraîné le fait de jouer quelques secondes à 12 contre 11, le Bayern ne sera pas sanctionné par la ligue allemande. Plus

Le Bayern Münich se dirige tranquillement vers son trente-deuxième sacre de champion d’Allemagne. Avec neuf points d’avance à six journées de la fin, les munichois sont proches du titre. Leur dernier match face au SC Fribourg a mis en valeur une situation originale. Le club bavarois a en effet passé plusieurs secondes à 12 contre 11. Malgré le recours de Fribourg, le Bayern ne sera pas sanctionné.

La faute serait imputable à l’arbitre.

Cela s’est passé à la quatre-vingt-sixième minute du match. Le Bayern Münich mène 3-1 et est proche de ramener sa vingt-et-unième victoire de la saison en Bundesliga. Julian Nagelsmann effectue alors un double changement. Il fait le choix de remplacer Kinglsey Coman (auteur du troisième but bavarois) par Marcel Sabitzer en plus de l’entrée de Nicklas Süle. Le problème est que le joueur français ne sort pas du terrain, car le numéro affiché par le quatrième arbitre n’est pas le bon.

« Rien de notable pendant ces 18 secondes »

La situation est très vite mise en valeur par les joueurs Fribourgeois et ne durera que dix-huit secondes. Malgré cela, un recours sera porté par le SC Fribourg auprès du tribunal sportif de la Fédération Allemande de Football (DFB). Dans un communiqué du club, Fribourg a souligné qu’il se trouvait dans un « dilemme dont il n’est pas responsable ». L’événement a obligé le club « à jouer un rôle actif », ce qui ne l’intéressait pas. Malgré tout, l’un des motifs de ce recours était de créer une « sécurité juridique dans des cas comparables » à l’avenir.

Le Bayern en route vers le titre

Le club bavarois risquait jusqu’à la perte des trois points, les instances allemandes ont finalement choisi de ne pas punir le Bayern. En effet, la DFB a justifié son choix en expliquant que « l’erreur n’était pas imputable au Bayern, mais à l’arbitre ». Ce dernier n’a pas vérifié correctement les entrées et sorties du terrain lors de changements de joueurs effectués simultanément à la 86e minute. De plus, les instances ont insisté sur le fait qu’il ne s’est passé « rien de notable pendant ces dix-huit secondes ».

Situation ubuesque à ce niveau

Si le SC Fribourg a décidé de faire appel de cette décision, le Bayern reste donc pour le moment vainqueur de ce match. Il reste ainsi largement en tête de la Bundesliga avec neuf points d’avance sur le Borussia Dortmund. Le SC Fribourg, de son côté, devra continuer à lutte pour accrocher une place européenne.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Bayern Munich, SC Fribourg
Personne(s) lié(s) à cet article : Kingsley Coman, Marcel Sabitzer
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires