dans

Steve Mandanda, une triste fin pour une légende de l’OM

La fin aura été compliquée.

Steve Mandanda va quitter l'OM après 15 ans passés à Marseille. Icon Sport
Steve Mandanda va quitter l'OM après 15 ans passés à Marseille. Icon Sport

Après quinze années de bons et loyaux services à l'Olympique de Marseille, Steve Mandanda va quitter le Vélodrome pour un dernier défi, au Stade Rennais. Une triste fin pour un gardien hors du commun, et une véritable légende de l'OM. Plus

Mandanda, une fin compliquée

Arrivé en 2007 à l‘Olympique de Marseille en provenance du Havre, Steve Mandanda n’a pas tardé à montrer qu’il était un gardien différent. Profitant de la blessure de son numéro un, Cédric Carrasso, le portier d’alors 22 ans n’a pas eu froid aux yeux pour finalement gagner sa place dans les buts marseillais. Au fils des années, le petit Steve est devenu une référence au poste de gardien de but, que ce soit en Ligue 1 ou en équipe de France. En 2010, il est même nommé capitaine de l’OM après le départ de Mamadou Niang. Une grande reconnaissance pour un garçon exemplaire et toujours très performant sur le terrain.

Steve Mandanda sous les couleurs de l'Olympique de Marseille (Icon Sport)
Steve Mandanda sous les couleurs de l’Olympique de Marseille (Icon Sport)

Pourtant, les choses se gâtent lorsque Steve Mandanda décide de quitter l’OM en juillet 2016 pour tenter sa chance en Premier League. La mayonnaise ne prend pas, le Français ne joue pas ou pas. Seulement dix matches avec les Eagles avant de revenir chez lui, à Marseille. Mais entre blessures et mauvaises prestations, le gardien de l’OM peine à retrouver sa superbe, et se fait devancer par son concurrent, Yohann Pelé, à de nombreuses reprises.

Et malgré une prolongation de contrat jusqu’en 2024, Mandanda s’essouffle. Et le très haut niveau est impitoyable. Avec l’arrivée de Pau Lopez dans les buts, le Français est cantonné au banc. La saison dernière, Mandanda n’a joué que neuf petits matches de Ligue 1. Vingt toutes compétitions confondues. Et le Français a dit stop. Difficile pour une légende du club d’accepter un tel sort – et ce même si c’est la loi du sport – et de ne pas pouvoir profiter davantage de son stade et de ses supporters.

Le Stade Rennais pour une dernière danse

Et malgré le départ de Jorge Sampaoli, Steve Mandanda n’avait pas la certitude de jouer davantage avec Igor Tudor. Et si quittait le club de sa vie doit être un véritable crève cœur pour le gardien français, il souhaite encore jouer quelques années avant de raccrocher définitivement les crampons. À 37 ans, c’est en plus une offre intéressante qu’il avait sur la table. Celle de rejoindre le Stade Rennais, un club qui ne cesse de grandir sous la houlette du beau duo Florian Maurice-Bruno Génésio. La saison dernière, les Bretons ont fini quatrièmes de Ligue 1 et joueront donc la Ligue Europa.

Équipe offensive et ambitieuse, Rennes peut parfaitement seoir aux attentes de Steve Mandanda, prêt à relever un dernier défi. L’international français (34 sélections) sera en concurrence avec Alfred Gomis, venu remplacer Edouard Mendy en 2020. Mais s’il débarque au Roazhon Park, c’est certainement qu’il a reçu des garanties de la part de son nouveau coach.

Finalement, Mandanda quitte l’OM comme il est arrivé, sans faire trop de bruit. Mais la trace qu’il aura laissée dans le vestiaire marseillais et au Vélodrome sera, elle, indélébile.

Personne(s) lié(s) à cet article : Steve Mandanda
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires