dans

Qui est Breel Embolo, la nouvelle puissance offensive de l’ASM ?

La vraie bonne pioche des Monégasques ?

Breel Embolo sous les couleurs de l'AS Monaco (Icon Sport)
Breel Embolo sous les couleurs de l'AS Monaco (Icon Sport)

Recrue estivale de l'AS Monaco, Breel Embolo a déjà marqué 2 buts en Ligue 1 et un autre en Ligue Europa. Il pourrait être l'une des bonnes surprises monégasques, mais aussi du Championnat de France, cette saison. Plus

Il y a quasiment deux mois jour pour jour, l’AS Monaco déboursait 12,5 millions d’euros pour s’attacher les services de Breel Embolo. Un attaquant formé et révélé au FC Bâle, avant de séduire la Bundesliga allemande. L’international suisse de 25 ans n’a pas tardé à faire parler de lui en Ligue 1. Le début d’une belle aventure sur le Rocher ?

Embolo, vraie référence en Allemagne comme en Suisse

En terminant la saison 2014/2015 avec 17 buts et 10 passes décisives au compteur, en l’espace de 43 matches, à seulement 18 ans, Breel Embolo avait marqué les esprits. En 2016, Schalke 04 n’a pas hésité à débourser près de 30 millions d’euros pour le recruter en provenance du FC Bâle, son club formateur. Mais c’est surtout au Borussia Mönchengladbach, qu’il a rejoint en 2019, qu’Embolo a montré toute l’étendue de son talent. En l’espace de 106 matches, il a marqué 25 buts et délivré 12 passes décisives. Au-delà des chiffres bruts, son impact sur les défenses adverses a fait de lui un attaquant redouté en Bundesliga.

Breel Embolo sous les couleurs de l'AS Monaco (Icon Sport)
Breel Embolo sous les couleurs de l’AS Monaco (Icon Sport)

Présent en Equipe de Suisse depuis mars 2015, Breel Embolo compte aujourd’hui 56 sélections, avec un total de 9 buts. Il a notamment joué un rôle majeur lors du huitième de finale du dernier Euro, remporté par la Nati aux dépens de l’équipe de France. Le natif de Yaoundé devrait aussi être de la partie lors de la Coupe du monde 2022, prévue en fin d’année au Qatar. Avec l’ambition de briller face au pays où il est né, le Cameroun, mais aussi la Serbie et le Brésil. En attendant, Embolo tente de faire son trou à Monaco.

Le nouveau leader d’attaque de l’AS Monaco ?

Sur les deux derniers matches de Ligue 1, il a hérité de la pointe de l’attaque monégasque, en qualité de titulaire. Laissant des joueurs comme Wissam Ben Yedder ou encore Takumi Minamino, transfuge de Liverpool, sur le banc. La preuve que son entraîneur, Philippe Clement, compte sur lui. Il faut dire que son but face à Rennes mi-août (1-1), comme à Nice au début du mois (1-2), ont permis à l’AS Monaco de prendre de précieux points. Même chose en Ligue Europa dans la foulée où son entrée et son but ont été déterminants (0-1).

En ce début de saison, Breel Embolo a toujours été utilisé en qualité d’avant-centre. Mais, dans un passé pas si lointain, que ce soit en club ou en sélection, le joueur au mètre 85 a su se rendre utile au poste d’ailier droit. Voire de milieu offensif ou de second attaquant. Vous l’aurez compris, on n’a pas encore vu toutes les facettes du jeu d’un vrai renfort de poids pour l’écurie du Rocher, qui voudra retrouver la Ligue des champions dès la saison prochaine. Lui qui l’a déjà connue avec Bâle, Schalke et Mönchengladbach, rien que ça.

Équipe(s) liée(s) à cet article : AS Monaco
Personne(s) lié(s) à cet article : Breel Embolo
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires