dans

PSG : Les conclusions à tirer d’une nouvelle saison sans grande saveur

La Ligue des champions a fait mal aux Parisiens.

Messi, Marquinhos, Verratti et Neymar sous les couleurs du Paris Saint-Germain (Icon Sport)
Messi, Marquinhos, Verratti et Neymar sous les couleurs du Paris Saint-Germain (Icon Sport)

Certes, le Paris Saint-Germain devrait être sacré champion de France en mai prochain. Mais cette saison n'aura pas été un long fleuve tranquille pour le PSG. Décryptage. Plus

Trop vite éliminé de la Ligue des champions, comme de la Coupe de France, malgré un effectif conçu pour gagner, le Paris Saint-Germain s’apprête à boucler une saison globalement décevante malgré le probable titre en Ligue 1. Comment analyser les déroutes et les vives critiques à l’égard du groupe du PSG ?

Sur le papier, le PSG était taillé pour faire le triplé

En recrutant Nuno Mendes, Danilo Pereira, Georginio Wijnaldum (Liverpool), Achraf Hakimi (Inter Milan) pour 60 millions d’euros, mais aussi et surtout Gianluigi Donnarumma, fraîchement champion d’Europe avec l’Italie, Sergio Ramos, légende de l’Espagne et du Real Madrid, et Lionel Messi, considéré comme le meilleur joueur de la planète, le Paris Saint-Germain a beaucoup fait parler de lui lors du dernier mercato estival.

Après avoir atteint la finale de la Ligue des champions en 2020, le club de la capitale avait un objectif simple. Celui de mettre la main, enfin, sur la Coupe aux grandes oreilles tant espérée. En parallèle, le PSG souhaitait récupérer le titre en Ligue 1, chipé par Lille. Tout en conservant sa couronne en Coupe de France. À moins de deux mois de la fin de la saison, les hommes de Mauricio Pochettino sont en passe de valider l’un de ces trois objectifs, à savoir le titre de champion de France. Pour le reste, il faudra repasser.

Kylian Mbappé, l’arbre qui cache la forêt

Bien évidemment, cette saison n’est pas noire pour le Paris Saint-Germain. La Ligue 1 lui tend les bras. Le Parc des Princes en a eu pour son argent en Ligue des champions. Ou en Championnat de France contre Lyon, Monaco ou encore Rennes, des adversaires tous Européens cette année. Certains joueurs comme Nuno Mendes ont pu montrer l’étendue de leur talent.

PSG : vu d'Angleterre, Mbappé est bien parti pour prolonger ! (iconsport)
Kylian Mbappé sous les couleurs du PSG (iconsport)

Mais LE joueur qui s’est clairement démarqué, c’est Kylian Mbappé. En dehors des terrains, avec une prolongation de contrat qui traîne en longueur et un intérêt tenace du Real Madrid. Avec surtout avec ces 37 buts et 22 passes décisives en 44 matches, club et sélection confondus. Le champion du monde a tiré le PSG de bien des mauvaises situations. Il est de loin la plus grande satisfaction du club de la capitale cette saison. Hélas, il est apparu bien seul dans les matches importants où l’esprit d’équipe fait tant la différence.

La Ligue des champions, symbole de tensions et de déceptions

Car le gros point noir de cette saison parisienne, au-delà de l’élimination prématurée en Coupe de France à domicile par Nice, c’est ce huitième de finale retour de Ligue des champions sur la pelouse du Real Madrid. Les Parisiens, vainqueurs sans trembler à l’aller, ont complètement craqué en l’espace de quelques minutes au Bernabéu. Cette nouvelle faillite a mis en lumière celle de certains cadres comme Lionel Messi, insipide ou presque pendant 180 minute. De Neymar, certes de retour de blessure à l’aller, mais très timide lui aussi. De Sergio Ramos, qui n’a même pas pris part à la compétition en enchaînant les stages à l’infirmerie. Le public a vivement montré son mécontentement dans la foulée. Ce qui ferait presque passer le nouveau titre de Ligue 1 au second plan. À raison ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires