dans

OL : les fantômes de la saison passée toujours présents ?

On prend les mêmes et on recommence ?

L'OL a gagné son premier match de Ligue 1 mais pour la manière, il faudra repasser (Icon Sport)
L'OL a gagné son premier match de Ligue 1 mais pour la manière, il faudra repasser (Icon Sport)

Très décevant huitième de Ligue 1 la saison dernière, l'Olympique Lyonnais doit une revanche à ses supporters. La courte victoire face à Ajaccio a paradoxalement laissé planer pas mal de doutes du côté de l'OL. Plus

Auteur d’un recrutement plutôt séduisant, en faisant notamment revenir Corentin Tolisso et Alexandre Lacazette, c’est revanchard que l’Olympique Lyonnais aborde cette nouvelle saison de Ligue 1. Mais après un match compliqué face au modeste promu Ajaccio, les doutes restent nombreux au sujet d’un OL qui semble capable de tout.

Un lourd traumatisme à digérer

Après le départ de Rudi Garcia, l’Olympique Lyonnais a nommé Peter Bosz en qualité d’entraîneur de son équipe première dès le mois de mai 2021. Un pari audacieux alors que le technicien néerlandais sortait d’une expérience contrastée en Allemagne, du côté du Bayer Leverkusen. Accroché deux fois d’entrée à la maison, corrigé à Angers (3-0), l’OL allait réaliser une entame pour le moins laborieuse. En novembre, la lourde défaite concédée à Rennes (4-1) était le symbole d’une équipe séduisante en Ligue Europa mais loin de ses standards habituels en Ligue 1.

Peter Bosz sera attendu au tournant cette saison à l'OL - Icon Sport
Peter Bosz sera attendu au tournant cette saison à l’OL – Icon Sport

Sous la houlette d’un entraîneur parfois mal compris, l’OL finissait l’année de manière catastrophique. Six matches, zéro victoire, une défaite à domicile mais aussi deux nuls face aux futurs relégués Bordeaux et Metz. Sans oublier cette élimination peu glorieuse de la Coupe de France après les incidents enregistrés du côté du Paris FC. Incapable de relever la tête, Lyon finira à une trop moyenne huitième place, malgré quelques bons résultats durant les ultimes semaines de compétition. Si de l’eau a coulé sous les ponts depuis, peut-on espérer un changement drastique de visage cet été ?

L’OL souhaite repartir du bon pied, mais…

Cet été, sur le marché des transferts, l’Olympique Lyonnais est parvenu à un savant mélange d’expérience (retours de Lacazette et Tolisso, arrivée de Tagliafico) et de jeunesse (Lepenant, Tetê). Aussi, l’OL a été racheté par le milliardaire américain John Textor. Autant dire que tous les voyants étaient au vert, ou presque, avant le coup d’envoi de cet exercice 2022/2023 de Ligue 1. Hélas, malgré une victoire pour commencer, les Lyonnais sont quelque peu retombés dans leurs travers.

Auteur d’une entame parfaite avec deux buts en vingt minutes, Lyon a vu son gardien pourtant expérimenté, Anthony Lopes, se faire logiquement expulser. Avant un penalty corse dans la foulée pour réduire le score. Certes en infériorité numérique, l’OL, dans son jardin du Groupama Stadium, n’a jamais su reprendre le large, s’exposant même à plusieurs reprises à une égalisation corse. Si, comptablement, tout s’est bien terminé pour le groupe de Peter Bosz, les prochaines sorties seront à suivre de près. Avec un calendrier pour le moins clément en août, avant de défier successivement Monaco au Louis-II puis le Paris Saint-Germain. Deux vrais tests qui permettront probablement de savoir si l’OL a chassé ses vieux démons… ou non.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires