dans

Barça : Pedri s’exprime sur sa folle ascension cette année

« J’étais timide à l’idée de devenir une star »

Pedri s'est exprimé sur son année folle et son explosion sur le devant de la scène (iconsport)
Pedri s'est exprimé sur son année folle et son explosion sur le devant de la scène (iconsport)

Fraîchement élu meilleur jeune de l'année au trophée Kopa, Pedri est revenu sur son son émergence sur le devant de la scène. Le milieu du Barça est passé du (presque) rien à la gloire en un an. Plus

Il est l’une des plus grosses satisfactions du FC Barcelone à l’heure actuelle. Pedri, le jeune milieu des Blaugranas, a été élu meilleur jeune de moins de 21 ans au Trophée Kopa il y a une semaine. Après une saison hors-normes avec 73 matches à son actif et un impact impressionnant dans le jeu pour ses 19 ans. Ce samedi 4 décembre 2021, dans un entretien pour France Football, le milieu espagnol s’est exprimé sur son ascension fulgurante.

Changement de monde pour Pedri

Alors que le FC Barcelone tente de se renouveler, notamment avec l’arrivée de l’ancien de la maison Xavi au poste d’entraîneur, Pedri incarne quant à lui le symbole de la jeunesse et du talent. Un rôle qu’il endosse volontiers, même s’il explique avoir eu quelques difficultés à son arrivée. Il insiste notamment sur le rôle des cadres dans son intégration au sein du groupe catalan.

« Cela a été un peu difficile. Je suis arrivée alors que l’équipe disputait le Final 8 et je m’entraînais sans le groupe, juste avec les nouvelles recrues, Francisco Trincao et Matheus Fernandes. C’était assez particulier et inattendu. Ce n’est pas ce que tu imaginais quand tu signes dans un nouveau club. En fait, j’étais nerveux à l’idée de rencontrer le reste de l’équipe. Mais, par la suite, les capitaines, Messi, Busquets, Jordi Alba m’ont bien accueilli.« 

Pedri a notamment impressionné les observateurs grâce à son aisance technique et sa vision du jeu (iconsport)
Pedri a notamment impressionné les observateurs grâce à son aisance technique et sa vision du jeu (iconsport)

Arrivé en Catalogne en 2020 après un passage à Las Palmas en seconde division, l’Espagnol s’est rapidement imposé au sein de l’équipe. Son aisance technique et sa vision du jeu lui ont d’ailleurs vite attiré l’admiration des observateurs et des supporters. Un changement qui a quelque peu déstabilisé le joueur de 19 ans au début.

« Et là, tu changes complètement de monde. Si je n’avais pas vraiment peur de me retrouver sur le banc de touche, c’était plutôt la vie quotidienne qui pouvait poser problème. À Las Palmas, personne ne t’arrête dans la rue pour une photo, un autographe, ça n’arrive jamais. Ici, cela devient vite un regroupement. J’étais timide à l’idée de devenir une star. Je me demandais : ‘mais pourquoi ils veulent une photo avec moi ?' »

Le jeune milieu du Barça a reçu le trophée Kopa qui récompense le meilleur joueur de l'année (iconsport)
Le jeune milieu du Barça a reçu le trophée Kopa qui récompense le meilleur joueur de l’année (iconsport)

L’admiration pour Messi

Le jeune joueur avait déjà le talent, mais il a également ses modèles. Pedri a en effet eu la chance d’évoluer au côté de Lionel Messi, qui vient de remporter son septième Ballon d’Or. Même si l’Argentin n’est plus son coéquipier, il a marqué l’esprit de Pedri.

« J’en ai joué pas mal qui me restent en tête. Mais celui contre la Juve en Ligue des Champions restera spécial. C’était ma première titularisation. Je découvrais la Ligue des champions. De plus, on gagne et l’équipe fait un grand match. J’essaye de profiter en tout cas. Avec Leo, c’est facile de s’amuser. Je l’ai toujours dit : c’est le meilleur au monde. À chaque fois que je jouais avec lui, j’allais le chercher. Tu ne te poses pas de question, tu sais qu’il va faire les choses très bien. »

Pedri a exprimé son admiration pour Lionel Messi (iconsport)
Pedri a exprimé son admiration pour Lionel Messi (iconsport)

Les performances du jeune Pedri sous les couleurs des Blaugranas ont d’ailleurs attiré l’attention de la Roja. A 19 ans seulement, il a disputé 10 matches avec la sélection espagnole et 11 avec l’équipe olympique. Des chiffres impressionnants pour un jeune de son âge et qui annoncent une belle carrière. Avec des modèles comme Messi, Iniesta mais également Xavi, Pedri peut s’inspirer pour devenir un des nouveaux symboles du FC Barcelone.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça)
Personne(s) lié(s) à cet article : Pedri (Pedro González López)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires